Les déconvenues s'enchaînent pour la compagnie :

A Mayotte, Air Austral oublie deux enfants en salle d'embarquement


Publié / Actualisé
Ce dimanche 30 juin 2019 n'a pas été de tout repos pour les parents concernés. Deux enfants, supposés prendre seuls un vol Mayotte-Paris et donc accompagnés par le personnel navigant, ont été oubliés en salle d'embarquement. L'avion est parti sans eux... Un problème de plus pour la compagnie qui accumule déjà les ennuis, entre retards à répétition, soucis techniques et récemment, un appareil totalement immobilisé forcément Air Austral à modifier tout son calendrier de vols. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce dimanche 30 juin 2019 n'a pas été de tout repos pour les parents concernés. Deux enfants, supposés prendre seuls un vol Mayotte-Paris et donc accompagnés par le personnel navigant, ont été oubliés en salle d'embarquement. L'avion est parti sans eux... Un problème de plus pour la compagnie qui accumule déjà les ennuis, entre retards à répétition, soucis techniques et récemment, un appareil totalement immobilisé forcément Air Austral à modifier tout son calendrier de vols. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Le service des "mineurs non accompagnés" (UM, unaccompanied minors) est censé rassurer les parents, c'était loin d'être le cas dimanche dernier. Une mère est allée déposer ses enfants à l'aéroport, dont une fillette de 8 ans. Une fois rentrée chez elle, elle reçoit un coup de téléphone de la part d'Air Austral qui lui demande alors de venir chercher sa fille à l'aéroport. Au départ, la mère explique qu'on lui avait fait part d'un problème avec la Police de l'air et des frontières. Finalement l'hôtesse en charge des enfants aurait avoué les avoir "oubliés" en salle d'embarquement...

Et la fillette de 8 ans n'était pas seule. A ses côtés, un petit garçon de 5 ans attendait également ses parents. Deux enfants oubliés, donc, pour ce vol vers Paris. La compagnie aérienne aurait oublié de recompter les passagers. Les petits passagers ont finalement pu voler vers la capitale dans l'avion du lendemain.

Un problème de plus

Les ennuis s'accumulent pour Air Austral. La compagnie aérienne est dans une mauvaise passe. Elle a récemment reconnu avoir eu des problèmes techniques avec deux appareils en panne. Résultat, des vols perturbés, des retards et des escales improvisées. Le trajet le plus perturbé : Paris-Dzaoudzi, qui pourrait être de nouveau impacté par l'immobilisation du Boeing 787-8 de la compagnie locale. L'opérateur péi a ensuité dévoilé, mercredi 5 juin 2019, son plan de gestion de crise.

Lire aussi : Air Austral immobilise son Boeing 787-8

Lire aussi : Boeing 787-7 immobilisé : Air austral dévoile son plan de gestion de crise

Régulièrement aujourd'hui, la compagnie doit publier les modifications de ses vols, en raison de l'appariel immobilisé.

Lire aussi : Air Austral : modification de plusieurs vols

 

La compagnie aérienne Air austral était déjà pointée du doigt par RetardVol - une start-up qui aide les passagers aériens à obtenir une indemnisation - pour les retards et autres dysfonctionnements sur ses vols. Selon la société, "la compagnie Air Austral basée à La Réunion détient le taux de vols perturbés plus importants que la moyenne". Selon Air Austral, la période choisie n'a pas joué en sa faveur étant donné qu'elle a dû faire face à de multiples problèmes techniques, une série d'incidents qui expliquerait ces mauvais résultats.

Lire aussi : La compagnie Air austral épinglée pour son manque de ponctualité

Rappelons enfin que le 27 mai 2019, un vol de la compagnie Air Austral au départ de La Réunion et en direction de Tana, Madagascar, a été contraint d'effectuer un demi-tour. Les pilotes avaient rencontré une difficulté à rentrer les trains d'atterrissage de l'appareil, encore sortis juste après le décollage.

Lire aussi : Un vol Réunion - Madagascar d'Air Austral contraint de faire demi-tour

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !