Ce fut bref (actualisé) :

Le premier système de la saison 2019-2020 est déjà en phase d'affaiblissement


Publié / Actualisé
L'heure de gloire du phénomène aura été éphémère. Suivi par Météo France depuis ce mardi 23 juillet dans la soirée et par les spécialistes de la zone océan indien depuis le week-end dernier, la "zone perturbée n°1" démarrait la saison cyclonique 2019-2020 et était susceptible d'évoluer et d'atteindre le stade de tempête tropicale modérée dans les 24 heures. Mais tout est retombé comme un soufflé, le système "n'aura pas eu le temps de s'intensifier et entre déjà dans une phase d'affaiblissement" indiquent Météo France. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
L'heure de gloire du phénomène aura été éphémère. Suivi par Météo France depuis ce mardi 23 juillet dans la soirée et par les spécialistes de la zone océan indien depuis le week-end dernier, la "zone perturbée n°1" démarrait la saison cyclonique 2019-2020 et était susceptible d'évoluer et d'atteindre le stade de tempête tropicale modérée dans les 24 heures. Mais tout est retombé comme un soufflé, le système "n'aura pas eu le temps de s'intensifier et entre déjà dans une phase d'affaiblissement" indiquent Météo France. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce fut bref... 

Le système n'a pas encore de nom mais son arrivée, très précoce, démarre la saison cyclonique 2019-2020. Jusqu'ici, les météorologues estimaient les probabilités que cette zone dépressionnaire évolue en tempête assez faibles mais au vue des derniers éléments, il semblerait que le système ait gagné en intensité. 

Mardi 23 juillet dans la soirée, il se trouvait à plus de1600km, à l'est-nord-est des Mascareignes. À ce stade, il ne représente aucune menace pour La Réunion. La large circulation dépressionnaire avec une activité forte est suivie par les spécialistes depuis quelques jours déjà, elle se trouve au Sud-Ouest de Diego Garcia et semble continuer son évolution.

Lire aussi : Une zone perturbée évolue au sud-ouest de Diego Garcia

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !