Photographe amateur passionné :

Florent Law-Tang, fédérateur de photographes


Publié / Actualisé
Cette semaine dans notre rubrique "Photographe amateur passionné", focus sur le travail de Florent Law-Tang, photographe mais aussi fédérateurs de passionnés sur Facebook.
Cette semaine dans notre rubrique "Photographe amateur passionné", focus sur le travail de Florent Law-Tang, photographe mais aussi fédérateurs de passionnés sur Facebook.

Florent Law-Tang s'est un peu retrouvé dans la photographie par hasard. Il y a environ six ans, on lui propose d'échanger son ordinateur contre un appareil photo. Il accepte, et le voilà tombé dans la marmite. Mais s'il est équipé de son appareil, Florent ne trouve pas de personne prête à l'initier à la pratique. Alors il s'est lancé tout seul. A force de pratique, l'employé de La Poste maîtrise plus que bien son objectif aujourd'hui.

Mais le passionné n'a pas oublié qu'à ses débuts, il n'avait trouvé personne pour le guider. Alors il y a quatre ans, il a décidé de lancer sa communauté sur Facebook. "Je suis administrateur d'un groupe appelé "Photographes amateurs et pros de la Réunion 974", où tout le monde peut poser ses questions, s'entraider et se guider afin d'apprendre tous ensemble de nouvelles techniques" explique-t-il.

Une communauté qui rassemble aujourd'hui plus de 700 membres. "J'ai vraiment créé ce groupe pour rassembler tous les photographes pour en créer une communauté, pour palier un peu au fait qu'on a tendance à chacun rester dans son coin. Du coup on organise parfois des excursions photos pour se donner des conseils et partager notre passion" continue le photographe. Un groupe qui lui a d'ailleurs permis de se créer de nouvelles amitiés.

Si les paysages sont son domaine de prédilection, Florent apprécie particulièrement les photos nocturnes. "Je peux parfois passer toute une nuit sur un seul cliché. Je me souviens qu'une fois, j'étais à la Plaine des Cafres pour y faire de la photo nocturne, et alors que je m'apprêtais à finalement partir, le soleil a commencé à se lever et j'ai pu capturer à la fois la voie lactée et l'aube qui se levait. C'est un souvenir que je chéris particulièrement' confie-t-il.

Florent apprécie par ailleurs intégrer des modèles à ses paysages, en particulier ses amis. "C'est surtout pour leur faire plaisir, mais à long terme, pourquoi pas tourner cela en activité professionnelle ?" admet-il. Il aime aussi allier sa passion pour les voitures, et s'est lancé récemment dans la photo automobile. Tant de flèches à son arc qu'il affute en attendant de peut-être se lancer dans le professionnel.

Pour retrouver la communauté de Florent, c'est par ici que ça se passe. Pour retrouver ses clichés, c'est plutôt par là.

as/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !