Référendum d'Initiative Partagée :

Saint-Leu : action citoyenne autour du référendum sur la privatisation des aéroports de Paris


Publié / Actualisé
Une action a été organisée samedi 27 juillet 2019 au marché de Saint-Leu à propos du référendum des aéroports de Paris. 12 personnes étaient présentes de 9h à 12h sur deux points d'information sur le marché et 42 personnes ont pu voter directement en ligne sur le site du gouvernement. Une action similaire sera organisée le samedi 3 août au même endroit, selon les citoyens organisateurs, et elle sera répétée à nouveau dans les semaines à venir. Nous publions ci-dessous le communiqué du Collectif Réunion ADP.
Une action a été organisée samedi 27 juillet 2019 au marché de Saint-Leu à propos du référendum des aéroports de Paris. 12 personnes étaient présentes de 9h à 12h sur deux points d'information sur le marché et 42 personnes ont pu voter directement en ligne sur le site du gouvernement. Une action similaire sera organisée le samedi 3 août au même endroit, selon les citoyens organisateurs, et elle sera répétée à nouveau dans les semaines à venir. Nous publions ci-dessous le communiqué du Collectif Réunion ADP.

Depuis le 12 juin 2019 le gouvernement a lancé la procédure dite de Référendum d'Initiative Partagée (RIP) qui permet aux français de se prononcer sur la privatisation des Aéroports de Paris.

Ainsi, pendant 9 mois soit du 12 juin 2019 au 12 mars 2020, les français ont la possibilité de voter sur le site du gouvernement. Si à l'issu de cette période 4.7 millions de signatures (soit 10% du corps électoral) ont été apportées, alors le président devra soumettre au référendum la question de la privatisation d'un bien public payé par nos impôts.

Si la privatisation des Aéroports de Paris peut paraitre sans importance pour les réunionnais tant ces structures sont éloignées de notre île, nous rappelons que près de 200.000 Réunionnais prennent chaque année l'avion vers la métropole et que la plupart des avions atterrissent sur Paris. Si demain les aéroports de Paris sont privatisés et tombent dans les mains d'une multinationale, on peut être sûr que les prix des billets d'avions déjà exorbitants s'envoleront via une augmentation des taxes d'aéroports qui représentent près de 50% du coût d'un billet d'avion. Réduisant la possibilité pour les réunionnais de se déplacer voir leur famille, d'aller étudier ou travailler en métropole. Si une augmentation du coût du billet d'avion peut inciter les métropolitains à prendre le train ou la voiture, ce n'est pas le cas pour les réunionnais qui n'ont d'autres choix que d'utiliser l'avion.

Une privatisation aura également un impact important sur le fret aérien (importation et exportation) qui se traduira par une hausse du coût du transport des marchandises et donc par un coût supporté par la population. Une privatisation de ADP contraindra de fait les réunionnais à payer toujours un peu plus

Pire encore, cette privatisation en entraînera d'autres car des discussions sont par exemple déjà engagées pour privatiser l'aéroport Rolland Garros détenu actuellement à 100% par des acteurs publics. Cette privatisation a été mise en stand-by le temps de la procédure sur ADP afin de ne pas créer une contestation mais il ne fait pas de doute que ces discussions reprendront si nous n'empêchons pas un bien public tel qu'ADP d'être privatisé.

Nous connaissons tous les effets des privatisations massives des autoroutes en France et la hausses des coûts des péages que cela à engendré. Si vous ne voulez pas demain être contraint de renoncer à prendre l'avion en raison de tarifs prohibitifs nous vous invitons à apporter votre signature sur le site officiel du gouvernement : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

A l'échelle nationale près de 550.000 personnes ont déjà signé mais seulement 3747 sur la Réunion faute d'information et de communication de la part du gouvernement.

Aussi, des citoyens réunionnais soucieux de la sauvegarde du bien public se sont organisés et ont monté un collectif pour empêcher la privatisation et communiquer au plus grand nombre sur la procédure de référendum en cours.

Le Collectif réunionnais de défense des aéroports de Paris annonce qu'il organisera ses premières actions de terrain les samedi 27 juillet et 3 aout sur le marché de Saint Leu de 9h00 à 12h. A cette occasion, deux stands seront installés pour informer les réunionnais et surtout leur permettre de voter en direct sur le site du gouvernement. Nous invitons donc tous les réunionnais ne disposant pas d'un accès à internet, ou rencontrant des difficultés pour remplir le formulaire, à venir à notre rencontre afin que nous puissions les accompagner dans la démarche.

Toute personne souhaitant apporter son aide au recueil des signatures est invitée à envoyer un email à l'adresse : ripadp974@gmail.com

Le Collectif Réunion ADP

   

3 Commentaire(s)

Oscar dudule, Posté
Bonjour fazila. je ne sais pas pourquoi votre lieu de naissance ne figure pas sur la liste. Mais vous pouvez aussi télécharger, imprimer et remplis un imprimé CERFA 15264.do puis l'emmener dans une mairie importante et un employé devra l'enregistrer et vous remettre un récépissé.
Il faut ,bien sur être inscrit sur une liste électorale.
Pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer, je ne sais pas. Si vous en connaissez, vous pouvez toujours aller chez eux avec un ordi . Avec leurs accord bien sur.
Voila le lien pour obtenir le récépissé : www. formulaires.modernisation.gouv. fr/gf/cerfa_15264
Fazila, Posté
merci pour votre initiative , plusieurs fois j'ai essayé sur le site , le problème c'est que mon lieu de naissance ne figure pas sur la liste comment faire ?? Je voulais savoir pour les personnes âgés qui ne peuvent pas se déplacer , est ce que les enfants peuvent signer à leurs places
Fab, Posté
Merci de votre initiative. Il ne faut pas laisser ce gouvernement vendre la France aux profits de quelques uns, toujours les mêmes