Sensibilisation :

Une chaîne YouTube dédiée à la protection des baleines


Publié / Actualisé
L'association CEDTM (Centre d'Etude et de Découverte des Tortues Marines) a lancé jeudi 1er août 2019, une chaîne vidéo disponible dès à présent sur YouTube. "La Minute Quiétude" proposera du contenu de sensibilisation à l'observation des baleines.
L'association CEDTM (Centre d'Etude et de Découverte des Tortues Marines) a lancé jeudi 1er août 2019, une chaîne vidéo disponible dès à présent sur YouTube. "La Minute Quiétude" proposera du contenu de sensibilisation à l'observation des baleines.

Le Centre d’Etude et de Découverte des Tortues Marines, qui s’occupe également des cétacés, partage désormais du contenu vidéo destiné au web. "Nous nous sommes rendus compte que nous manquions de présence notamment sur les réseaux sociaux et c’est pourquoi nous avons décidé de la création de cette chaîne dédiée à ce format" explique Mayeul Dalleau, salarié du CEDTM.

Des vidéos ludiques

Pour sa première vidéo, "La Minute Quiétude" a partagé un petit film ludique de 3 minutes 38 intitulé "J’observe les baleines". Elle explique les raisons pour lesquelles les baleines s’approchent des côtes réunionnaises (l’accouplement et la naissance des baleineaux). Le reportage donne également quelques chiffres sur les besoins des baleineaux pour survivre et se préparer à leur première migration à la fin de la saison. Elle rappelle dans un second temps les règles de sécurités fondamentales pour approcher et plonger à proximité des cétacés, sans les déranger dans leur milieu naturel.

La chaîne publiera 2 à 3 vidéos par an promet l’association, elle dureront quelques minutes et sont destinées entre autre aux réseaux sociaux. Le CEDTM souhaite également diffuser ses réalisations dans les centres de plongée. Elle relaie au passage l’importance de cette action car "les plongeurs espèrent voir des baleines mais ils n’ont pas forcément le temps de lire la charte entièrement, ils arrivent 10 à 15 minutes avant la sortie et n’ont pas beaucoup de temps à nous consacrer ce pourquoi le format court est privilégié ".

Un complément à la sensibilisation déjà menée en mer

Les différentes vidéos complètent les rencontres en mer. "Nous passons beaucoup de temps dans l’océan à sensibiliser autour des baleines lors de la saison mais aussi tout au long de l’année. Les gens voient ça d’un bon œil et sont heureux de nous voir mener ces campagnes pour protéger ces animaux" explique Sylvain Delaspre, l’un des agents en charge de la protection des cétacés. "Chacun doit prendre conscience de la chance que nous avons de pouvoir observer les baleines de si près car nous sommes très peu de pays dans le monde à pouvoir le faire" complète Mayeul Dalleau.

Avant de voir les cétacés plusieurs règles sont à appliquer. Notamment concernant la vitesse des embarcations à l’approche des baleines et l’arrêt total à moins de 100 mètres. Figurent également parmi les recommandations, la limitation à cinq bateaux à proximité des mammifères pour ne pas les effrayer(leur ouïe étant particulièrement développée) ou encore l’obligation de plonger en douceur et avec un équipement complet pour assurer sa sécurité. Le respect de ses recommandations multiplient par cinq les chances d’observer une de ses créatures.

Lire aussi : On voulait sauver la baleine, on sauvera finalement le business

bh/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !