Quatre personnes d'une même famille ont été tuées :

Saint-Benoît : ouverture d'une cellule psychologique après l'incendie meurtrier


Publié / Actualisé
Une cellule d'aide psychologique est mise en place à compter de ce lundi 5 août 2019 par le centre communal d'action sociale de Saint-Benoît. Cette décision a été prise à la suite de l'incendie meurtrier qui a coûté la vie à une mère de famille, ses deux enfants et leur grand-mère le vendredi 2 août 2019. "La cellule est ouverte à toutes personnes touchées de près ou de loin par ce drame (famille, proches, amis...). Le CCAS assurera également l'accompagnement social de la famille" précise la commune de Saint-Benoît. Les personnes voulant bénéficier de cet espace d'accueil et d'écoute sont invitées à contacter le CCAS au 0262 50 88 12 (Photo D.R./Mairie de Saint-Benoît)
Une cellule d'aide psychologique est mise en place à compter de ce lundi 5 août 2019 par le centre communal d'action sociale de Saint-Benoît. Cette décision a été prise à la suite de l'incendie meurtrier qui a coûté la vie à une mère de famille, ses deux enfants et leur grand-mère le vendredi 2 août 2019. "La cellule est ouverte à toutes personnes touchées de près ou de loin par ce drame (famille, proches, amis...). Le CCAS assurera également l'accompagnement social de la famille" précise la commune de Saint-Benoît. Les personnes voulant bénéficier de cet espace d'accueil et d'écoute sont invitées à contacter le CCAS au 0262 50 88 12 (Photo D.R./Mairie de Saint-Benoît)
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !