48 territoires sont lauréats :

Fracture numérique: l'État soutient le déploiement de "pass numériques"


Publié / Actualisé
A La Réunion, une personne sur quatre n'a jamais utilisé internet. Une part extrêmement importante de la population donc, alors que les outils numériques continuent de se développer sur l'île. Pour faire face au problème, un "pass numérique" va être introduit à La Réunion, afin de donner accès à de nombreux ateliers de formation dans les différentes communes. Le communiqué complet de la préfecture est à retrouver ci-dessous.
A La Réunion, une personne sur quatre n'a jamais utilisé internet. Une part extrêmement importante de la population donc, alors que les outils numériques continuent de se développer sur l'île. Pour faire face au problème, un "pass numérique" va être introduit à La Réunion, afin de donner accès à de nombreux ateliers de formation dans les différentes communes. Le communiqué complet de la préfecture est à retrouver ci-dessous.

"Dans son plan pauvreté, présenté en décembre 2018, le Président de la République avait évoqué la nécessité d’une plus grande inclusion numérique des Français. En effet, un grand nombre de nos concitoyens rencontrent aujourd’hui des difficultés dans l’usage d’Internet. Ce phénomène touche les individus inégalement selon le lieu de résidence, et selon le niveau d’études et de revenus. Aujourd’hui près d’un français sur cinq n’utilise pas Internet ou qu’avec de grandes difficultés.

Conscient de cet enjeu collectif, l’Etat a émis un appel à projets consacré aux " pass numériques " à destination des collectivités territoriales.

Les 48 territoires lauréats et notamment le conseil régional de la Réunion, se dotent ainsi d’un pass qui se présente sous la forme d’un carnet de 10 chèques similaires aux chèques culture ou aux tickets restaurant, d’une valeur de 10 euros chacun. Ils donnent accès à des ateliers mis en place dans les collectivités territoriales concernées. Ces ateliers sont pris en charge totalement, ou partiellement, selon leur coût, grâce aux chèques transmis. Ils ont pour but de former les détenteurs du pass à l’usage d’Internet.

Le pass numérique sera remis à toute personne en difficulté face au numérique pour l’orienter vers un lieu de médiation numérique à proximité. Selon le besoin de la personne, le pass donnera accès à cinq ou à dix ateliers de formation encadrés, permettant à chacun de devenir autonome pour mieux accéder à ses droits et effectuer des démarches en ligne. Cet accompagnement à la dématérialisation des démarches sera notamment réalisé par les maisons de services au public (les futures maisons France services) outil de cohésion sociale et territoriale permettant à tous de disposer d’espaces mutualisés de services, au plus près de chez soi."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !