Bilan à six mois d'application :

Prime d'activité élargie: une nette augmentation des demandes


Publié / Actualisé
Pour calmer les Gilets jaunes, en janvier dernier, au plus fort du mouvement, l'exécutif annonçait une revalorisation du montant de la prime d'activité ainsi qu'un élargissement à un plus grand nombre de foyers. Au delà du fait qu'il y avait embrouille sur le chiffre annoncé de 100 euros qui était en réalité autour de 60 euros (en enlevant la hausse du Smic et la baisse des charge salariales), cette prime élargie a bel et bien été mise en place. Après six mois d'application la Caisse nationale des allocations familiales fait les comptes, le premier constat, c'est que ce coup de pouce de l'État coûte cher, très cher: 2,2 milliards d'euros au premier trimestre 2019. Sur le territoire national, le nombre de demandeurs a bondi et La Réunion ne fait pas exception à la règle.
Pour calmer les Gilets jaunes, en janvier dernier, au plus fort du mouvement, l'exécutif annonçait une revalorisation du montant de la prime d'activité ainsi qu'un élargissement à un plus grand nombre de foyers. Au delà du fait qu'il y avait embrouille sur le chiffre annoncé de 100 euros qui était en réalité autour de 60 euros (en enlevant la hausse du Smic et la baisse des charge salariales), cette prime élargie a bel et bien été mise en place. Après six mois d'application la Caisse nationale des allocations familiales fait les comptes, le premier constat, c'est que ce coup de pouce de l'État coûte cher, très cher: 2,2 milliards d'euros au premier trimestre 2019. Sur le territoire national, le nombre de demandeurs a bondi et La Réunion ne fait pas exception à la règle.

Pour calmer l’ire des Gilets jaunes, le gouvernement était prêt à tout, même à mettre la main à la poche. Cette prime d’activité élargie a un coût et il n’est pas négligeable. Avant l’augmentation du montant et l’élargissement à un plus grand nombre de ménages, le budget de la prime d’activité était estimé à 6 milliards d’euros par an. 3,8 millions foyers y étaient éligibles mais en réalité, 2,6 millions de personnes en bénéficiaient.

En élargissant le dispositif, le gouvernement avait tablé sur 5 millions de foyers éligibles et un budget revu à la hausse de 2,5 milliards d’euros pour financer cette prime d’activité revalorisée sur 2020 et 2021. 

Dans les faits, la Caisse nationale d’allocations familiales a annoncé qu’au premier trimestre 2019, 4,1 millions de foyers percevaient la prime d’activité, "cette évolution se traduit par une augmentation de 52,5% de la masse financière consacrée à cette prestation par rapport au dernier trimestre de 2018. Ainsi le montant total versé au premier trimestre 2019 s’élève à 2,20 milliards d’euros."

À La Réunion, au 31 décembre 2018, la CAF comptabilisait 59 886 bénéficiaires de la Prime d’activité, au 31 mai 2019, ils étaient 72 554 soit 12 668 personnes supplémentaires. Au moment de l’annonce du gouvernement, la Caisse nationale d’allocations familiales avait estimé que dans l’île, 20 000 personnes supplémentaires (en fourchette haute) seraient éligibles au nouveau dispositif. Il se peut donc que la CAF locale voit encore augmenter le nombre de bénéficiaires de cette prime d’activité élargie.

Aujourd'hui, à l'heure du bilan, le gouvernement ne rentre pas dans ses frais. En augmentant le montant de la prime et le nombre de bénéficiaires pour 2020 et 2021, il avait tablé sur une revalorisation du budget de 2,5 millards d'euros. Sauf qu'en un trimestre, le budget annuel est déjà bien entamé. Les Français ne sont pas donc pas à l’abri d’un revirement de l’État sur la question. À l'instar de ce qui s'est produit il y a quelques jours avec la prime à la conversion. Se rendant compte que le dispositif était victime de son succès et lui coûtait plus cher que prévu, le gouvernement a durci les critères abaissant nettement le nombre de personnes éligibles.

Lire aussi: prime à la conversion restreinte: les politiques, eux, ne se retreignent pas

fh/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

3 Commentaire(s)

Johanna, Posté
Bonsoir.vous dit un prime mais quand ont est inscrit chez puis au jour l en demain bien vous me radié .de vos fichier et pourtant j'ai un compte de chez la caisse famiable .et rien. Depuis.
Yangmaria129@gmail.com, Posté
Bonjour je reçois prime activités est doit rentre scolaires de mon fils je 174 de paie de août mois septembre rien
Jb, Posté
Il n'est pas étonnant de voir ce genre de situations se répandre. Avec la diminution de l'accroissement des énergies disponibles en Europe, un appauvrissement aggravé par le libre échange, les ménages prennent mal. Moins de salaires moins d'emplois, plus d'individus et accroissement des inégalités, la situation n'est vouée qu'à empirer dans les mois et années à venir. Il est regrettable que la seule vision connue par les dirigeants de l'ue et des pays soit exclusivement court-termiste.