Cette nuit (actualisé) :

Un infirmier anesthésiste s'est suicidé dans les locaux du GHER


Publié / Actualisé
Les services de l'hôpital de Saint-Benoît ont annoncé la nouvelle par communiqué ce samedi 24 août 2019 "c'est avec une immense tristesse et une grande émotion que la Direction du GHER vous informe d'un événement tragique qui s'est produit cette nuit au GHER. Un de nos collègues infirmier anesthésiste a mis fin à ses jours." Aucune précision sur les circonstances de ce drame "nous mettons tout en oeuvre pour essayer d'en comprendre le contexte". L'hôpital précise "une cellule d'accompagnement psychologique a été mise en place et un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ndlr) sera réuni dès lundi" et termine par "nos pensées vont vers sa famille et ses collègues du bloc opératoire." (photo d'illustration)
Les services de l'hôpital de Saint-Benoît ont annoncé la nouvelle par communiqué ce samedi 24 août 2019 "c'est avec une immense tristesse et une grande émotion que la Direction du GHER vous informe d'un événement tragique qui s'est produit cette nuit au GHER. Un de nos collègues infirmier anesthésiste a mis fin à ses jours." Aucune précision sur les circonstances de ce drame "nous mettons tout en oeuvre pour essayer d'en comprendre le contexte". L'hôpital précise "une cellule d'accompagnement psychologique a été mise en place et un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail ndlr) sera réuni dès lundi" et termine par "nos pensées vont vers sa famille et ses collègues du bloc opératoire." (photo d'illustration)

Le député Jean Hugues Ratenon a réagi au drame

"C’est avec une grande émotion que j’ai appris le décès d’un infirmier anesthésiste qui a mis fin à ses jours sur son lieu de travail au GHER de Saint Benoit dans la nuit de vendredi à samedi.

Mes pensées vont en premier lieu à sa famille et à ses proches. J’apporte mon total soutien au personnel du bloc opératoire.
Je présente mes sincères condoléances à sa famille et à l’ensemble du personnel du GHER."

   

3 Commentaire(s)

Noupychien , Posté
C'est triste. J'aime tant la vie malgré des épreuves.
Clara, Posté
Très triste pour ses proches!Lui seul connaissait la raison qui l a poussé à ce geste!Peu importe la raison , c est triste pour sa famille et ses compagnons de travail, mais lui est en paix maintenant! Condoléances a ceux qui sont touchés par ce deuil!
Collectif Européen des Patients des Hôpitaux Publics et des Résidents des Ehpad, Posté
Je suis très triste d'apprendre cette terrible nouvelle . Nos soignants sont épuisés et à bout , il faut les soutenir et les protéger .

Combien de suicides pour faire réagir Mme Buzyn ?

Cette ministre de la santé se comporte comme tous les autres ministres de la santé que nous avons eu précédemment . Ne voit rien et n'entend rien ce qu'il se passe dans les hÃ'pitaux . Le collectif européen des patients des hÃ'pitaux publics et des résidents des Ehpad, va faire réagir Mme Buzyn aux cÃ'tés des soignants et lui réclamer, plus de soignants dans les hÃ'pitaux publics et dans les Ehpad et plus de moyens, de lits ..................Il va falloir que ça bouge, parce que nos soignants sont épuisés et en grande souffrance et ça ne peut plus continuer comme ça !

Mes sincères condoléances à la famille de l'infirmier et tout mon soutien à l'ensemble du personnel soignant du GHER ;
Réjane Thomasic , présidente du Collectif Européen des Patients des HÃ'pitaux Publics et des Résidents des Ehpad