Contrôles routiers :

La police a relevé 202 infractions en une demi-journée


Publié / Actualisé
Une série de contrôles réalisée par les effectifs de la DDSP 974 a permis ce lundi 26 août 2019 matin la constatation de 202 infractions sur les circonscriptions de Saint-André et de Saint-Denis. Nous publions ci-dessous le communiqué de la police. Ce mardi 27 août, 40 contraventions ont été relevées en deux heures seulement.
Une série de contrôles réalisée par les effectifs de la DDSP 974 a permis ce lundi 26 août 2019 matin la constatation de 202 infractions sur les circonscriptions de Saint-André et de Saint-Denis. Nous publions ci-dessous le communiqué de la police. Ce mardi 27 août, 40 contraventions ont été relevées en deux heures seulement.

En détail, 72 infractions à la vitesse (dont une relevée à 120 km/h) ont été constatées en entrée de ville, dans une zone accidentogène où la vitesse limite autorisée est de 90 km/h. En concertation avec les effectifs de la DEAL, 10 infractions ont été retenues à l'encontre de conducteurs de poids lourds avec notamment une immobilisation justifiée par un chargement débordant et non protégé par une bâche.

Les deux-roues étaient concernés par 10 contraventions. Neuf usages de téléphone en conduisant et 13 irrespects de feu rouge fixe montraient que, malgré la densité de la circulation, les manquements graves demeuraient courants. Enfin, un usager dépourvu d'assurance et circulant en récidive de défaut de permis de conduire était lui placé en garde à vue. Ces contrôles ont été conduits en concertation avec les forces de l'Escadron Départemental de la Sécurité Routière afin de réprimer sur toute l'ile ces infractions génératrices d'accidents graves.

Cette nuit, toujours sur Saint-Denis, trois conducteurs, un alcoolisé, un autre en défaut d'assurance et un troisième en défaut de permis, étaient verbalisés lors du même contrôle.

Et ce mardi 27 août matin, dès 6h, les effectifs de la Délégation Départementale de la Sécurité Routière de la DDSP974 poursuivaient les contrôles route de littoral. Quarante contraventions ont été relevées en deux heures dont 25 à l'encontre de poids lourds avec quatre dépassements non autorisés et neuf absences de bâche lors de transports de granulat.

Ont été également relevées à l'encontre de ces usagers professionnels des infractions non spécifiques (pneu dégradé, pneu non-conforme, absences de contrôle technique, téléphone tenu en main, absence de ceinture...). Les 15 autres contraventions concernaient des conducteurs de véhicules légers avec notamment une répression des infractions comportementales (téléphone tenu en main, dépassement par la droite, irrespect des distances de sécurité...) relevées par les motocyclistes. Le contrôle de vitesse mis en place concomitamment a relevé lui 112 excès de vitesse.

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !