Le pronostic vital de Jason est toujours engagé :

Rodéo sauvage : le motocycliste qui a percuté l'enfant au Chaudron placé en détention


Publié / Actualisé
Le motocycliste responsable de l'accident qui a blessé un enfant de 9 ans, ce dimanche 25 août 20129 au Chaudron a été mis en examen ce mardi pour mise en danger de la vie d'autrui et blessures graves involontaires. En attendant son procès il se trouve depuis ce mardi en détention provisoire. Selon son avocat, il exprime des remords quant à son geste se souciant de l'état de santé préoccupant de Jason qui souffre d'un traumatisme crânien. C'est en participant à un rodéo sauvage, que le motocycliste a provoqué l'accident (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)
Le motocycliste responsable de l'accident qui a blessé un enfant de 9 ans, ce dimanche 25 août 20129 au Chaudron a été mis en examen ce mardi pour mise en danger de la vie d'autrui et blessures graves involontaires. En attendant son procès il se trouve depuis ce mardi en détention provisoire. Selon son avocat, il exprime des remords quant à son geste se souciant de l'état de santé préoccupant de Jason qui souffre d'un traumatisme crânien. C'est en participant à un rodéo sauvage, que le motocycliste a provoqué l'accident (Photo d'illustration : rb/www.ipreunion.com)

Depuis ce mardi, le motocycliste qui a blessé un enfant de 9 ans dimanche au Chaudron se trouve en détention provisoire "pour sa propore protection" conformément à la demande du juge d'instruction et du procureur. Le jeune homme a reconnu les faits et "exprime désormais des regrets", indique donc son avocat.

Lire aussi : Un enfant de 9 ans entre la vie et la mort après avoir été percuté par une moto

Jason, circulait à vélo ce dimanche 25 août dans l'après-midi lorsqu'il a été percuté par un motocycliste qui participait à un rodéo sauvage. À l'heure actuelle il souffre d'un traumatisme crânien et se trouve toujours dans le coma et son pronostique vital demeure engagé.

Les habitants du quartier sont particulièrement attristés par cet accident. Les rodéos sauvages sont devenus une habitude tous les dimanches après-midi dans le quartier dyonisien. Divers améagements ont été prévus mais n'ont pas eu l'effet escompté.

Lire aussi : Rodéos sauvages : et si on arrêtait...

Pour rappel les rodéos sauvages sont depuis 2018 sanctionnés par la loi, au même titre que la pousse.

Lire aussi : Sanctionner les rodéos sauvages par de la prison ferme

www.ipreunion.com/redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)