Rafales de vent de 260 km/h :

Le cyclone Dorian menace les Bahamas


Publié / Actualisé
Météo France publie un nouveau bilan du cyclone Dorian dans l'Atlantique Nord, pour suivre la météo voisine des Antilles et de la Guyane. Dorian est devenu la nuit dernière l'équivalent d'un cyclone tropical intense, avec des rafales de vent dépassant les 260 km/h dans le mur de l'oeil. Il se dirige maintenant vers le Nord de l'archipel des Bahamas.
Météo France publie un nouveau bilan du cyclone Dorian dans l'Atlantique Nord, pour suivre la météo voisine des Antilles et de la Guyane. Dorian est devenu la nuit dernière l'équivalent d'un cyclone tropical intense, avec des rafales de vent dépassant les 260 km/h dans le mur de l'oeil. Il se dirige maintenant vers le Nord de l'archipel des Bahamas.

Les Bahamas, menacées, pourraient être très sévèrement impactées dans la journée de ce dimanche 1er septembre 2019. Il est possible de suivre plus précisément l'évolution de la situation sur la page cyclone du site de Météo-France Antilles-Guyane.

Pour rappel, Dorian est un ouragan majeur catégorie 4 avec des vents moyens à plus de 200 km/h. Après les Bahamas il devrait se diriger vers la Floride dans la journée de dimanche. Il représente une menace extrêment importante pour ces territoires qui sont en alerte maximum à cause du risque de submersion marine, de pluies diluviennes et d'inondations venant s'ajouter aux vents violents.

Météo-France rappelle cependant que l'activité cyclonique de l'hémisphère Nord a été en dessous de la normale jusqu'à maintenant, avec un déficit d'environ 25%. Le bassin cyclonique du Pacifique Nord-Ouest, le plus actif du globe, a en effet été relativement calme jusqu'à présent avec un déficit de l'ordre de 35-40%, selon le site du département des sciences de l'atmosphère de l'université du Colorado aux Etats-Unis. Cependant, la saison cyclonique est loin d'être terminée dans l'hémisphère Nord, elle se prolonge en général jusqu'en décembre.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !