A la une du mercredi 18 septembre 2019 :

Emmanuel Macron, Club Export, CCIR, prix, santé et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR - A la une de ce mercredi 18 septembre 2019 :

- Après 20 ans, le Club Export affiche un bilan en demi-teinte
- Le staff de l'Elysée à La Réunion pour préparer la visite présidentielle
- L'Agence régionale de santé liste les futurs bénnéfices pour La Réunion
- La CCIR veut développer le gaz naturel à La Réunion
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Pluie sur l'ensemble du département
BONJOUR - A la une de ce mercredi 18 septembre 2019 :

- Après 20 ans, le Club Export affiche un bilan en demi-teinte
- Le staff de l'Elysée à La Réunion pour préparer la visite présidentielle
- L'Agence régionale de santé liste les futurs bénnéfices pour La Réunion
- La CCIR veut développer le gaz naturel à La Réunion
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Pluie sur l'ensemble du département

Le staff de l'Elysée à La Réunion pour préparer la visite présidentielle

D'après nos informations, le staff complet d'Emmanuel Macron atterrira lundi 23 ou mardi 24 septembre 2019 à La Réunion, afin de préparer la visite présidentielle. Le chef de l'Etat devrait, lui, venir dans notre île pendant la troisième semaine d'octobre.

Après 20 ans, le Club export affiche un bilan en demi-teinte

L'association Club Export, financée par des fonds européens et régionaux, a fêté ses 20 ans d'existence l'année dernière. Mais, alors que La Réunion compte 7 entités liées de près ou de loin au monde de l'export, quel place l'association a-t-elle aujourd'hui ? Les entreprises adhérentes se disent satisfaites, grâce au réseau développé en interne. Pourtant, avec 700.000 euros de subventions à l'année, l'utilité du Club Export est discutable. L'association organise voyages et salons, mais ne témoigne d'aucun suivi de ses adhérents... une tendance que la présidence veut changer aujourd'hui, pour gagner en cohérence et en visibilité. Un réveil (un peu tardif) qui paraît en effet nécessaire.

La CCIR veut développer le gaz naturel à La Réunion

Ce mardi 16 septembre 2019, la Chambre du commerce et de l'industrie (CCI) a présenté les premiers résultats d'une étude sur l'utilisation du gaz naturel véhicule (GNV) pour les transports réunionnais, dans le cadre de la transition énergétique. Ce GNV présenterait en effet de nombreux avantages, notamment une diminution du coût à la pompe mais aussi des émissions de gaz à effet de serre.

Consommation des ménages : les prix sont stables en août 2019

En août 2019, les prix à la consommation sont stables à La Réunion. "La baisse des tarifs des transports aériens consécutive à la forte hausse au début des vacances scolaires masque le rebond des prix des carburants et dans une moindre mesure l'augmentation des prix de produits manufacturés, dont les vêtements et les meubles" indique l'Insee. Les prix des produits frais augmentent légèrement eux aussi alors que ceux du tabac sont stables. "Sur un an, l'inflation est de 0,6 % à La Réunion et de 1,0 % en France hors Mayotte" dit encore l'institut de la statistique

L'Agence régionale de santé liste les futurs bénnéfices pour La Réunion

Une réponse aux soins non programmés pour éviter des passages aux urgences, une meilleure coordination des parcours pour les patients atteints de pathologies chroniques, un accès à la prévention et à l'éducation thérapeutique... La mutation du système de santé portée par la stratégie Ma santé 2022 mobilise les professionnels de santé dans l'évolution de leurs organisations et modes d'exercice, pour améliorer la santé de la population. A La Réunion et à Mayotte, des actions ont déjà été menées, d'autres sont en cours de déploiement, notamment une mesure phare : la mise en place de Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) visant à garantir l'amélioration de l'accession et de la qualité des soins.

La pa Météo France i di, sé zot i di - Pluie sur l'ensemble du département

Le conseil de Matante Rosina pour aujourd'hui est de restée à l'intérieur. En effet, malgré une amélioration en début de matinée, les nuages vont rester très nombreux sur le sud-est et l'est du département, et ce,  durant toute l'après-midi. Seuls les hauts sommets vont émerger au dessus de la couche nuageuse. Matante Rosina nous demande également de faire attention, car la mer va rester assez agité sur l'ouest, le sud-ouest et le sud sauvage.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !