Respect de l'environnement :

Saint-Paul : opération de ramassage de déchets à la Ravine Divon


Publié / Actualisé
Le mois dernier, 14 associations et collectifs citoyens se sont réunis pour organiser des évènements dans le cadre de la Journée Mondiale du World Clean'Up Day le 21 septembre 2019 et de la Semaine internationale pour le climat. Au programme, plusieurs opérations ramassage de déchets sur toute l'ile, mais aussi des ateliers de sensibilisation auprès des scolaires, des stand d'information, une projection de film, sans oublier la Marche pour le Climat qui aura lieu de 20 septembre à Saint-Denis. L'association Scabe a donc organisé ce mercredi 18 une randonnée ramassage de déchets dans la Ravine Divon à Saint-Paul. Cette opération "coup de propre" est la première d'une longue série qui se déroulera tout au long du mois de septembre.
Le mois dernier, 14 associations et collectifs citoyens se sont réunis pour organiser des évènements dans le cadre de la Journée Mondiale du World Clean'Up Day le 21 septembre 2019 et de la Semaine internationale pour le climat. Au programme, plusieurs opérations ramassage de déchets sur toute l'ile, mais aussi des ateliers de sensibilisation auprès des scolaires, des stand d'information, une projection de film, sans oublier la Marche pour le Climat qui aura lieu de 20 septembre à Saint-Denis. L'association Scabe a donc organisé ce mercredi 18 une randonnée ramassage de déchets dans la Ravine Divon à Saint-Paul. Cette opération "coup de propre" est la première d'une longue série qui se déroulera tout au long du mois de septembre.

L'asso Scabe n'en n'est pas à son coup d'essai. Cette association, en plus de ses sorties sport et bien être, propose régulièrement des randonnées le long des rivières, ravines ou bassins, pour ramasser les déchets sauvages souvent difficile d’accès.

Cette fois c'est à Saint-Paul, et plus précisément au Tour des Roches, qu'une vingtaine de bénévoles sont parti découvrir ou redécouvrir la Ravine Divon.
"Peu de gens savent qu'à deux pas de la ville se trouve une si belle ravine, d'ailleurs bien entretenue et aménagée... C'est pour nous l'occasion de venir l’apprécier. En sortant des sentiers et en remontant la rivière, on découvre plusieurs bassins et quelques cascades dans un décor verdoyant. Ca vaut vraiment le détour " raconte Fanny, membre de l'asso Scabe.

C'est donc en crapahutant sur ces rochers qu'ils découvrent pas mal de déchets, malheureusement abandonné sur place, ou venant de plus haut, échoués lors des périodes de fortes pluies. La plupart des promeneurs de les verront pas, pourtant à la première crue, c'est dans la Réserve de l'Etang Saint-Paul ou dans l'océan que se jette cette ravine...

Apres deux heures de marche, entrecoupées de pauses pour apprécier le décors, c'est chargé d'une 30ene de sac et de plusieurs déchets encombrants, que petits et grands retournent au départ du sentier, pour comptabiliser les déchets ramassés.

Le bilan est plutôt impressionnant, pour une ravine à première vue assez propre : environ 300 bouteilles plastiques, une centaine de bouteille en verre, de gros morceaux de plastique, et de ferraille, un pneu et beaucoup beaucoup de petits morceaux de plastique désagrégés, découpés, ou décomposés. avec malgré tout quelques bonnes surprises : un panier en parfait état, un pot de fleur presque neuf, et 1,21 euros en petites pièces!

"Même si certains ont l'impression que tout cela ce sert a rien, que ces actions ne sont qu'une goutte d'eau dans l’océan, qu'il y aura toujours des gens peu scrupuleux pour resalir derrière nous... après tout, ça n'est pas grave : nous avons passé une bonne matinée, rencontré des nouvelles têtes, tenté de refaire le monde en échangeant nos idées pour un monde plus propre et nos astuces zéro déchet... mais surtout avons peut être fait germé des idées dans la tête de certains" s'est enthousiasmé l'organisatrice.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

LouisP, Posté
L'avenir et les éternels ramassages nous montrera l'efficacité de tout ça. Mi pense comme exemple à Cap Lahoussaye où les éternels ramassages n'ont jamais cessé, encore cette année d'ailleurs. Et pourtant chaque année on nous bassine avec la germination de la conscience dans les esprits... aou fé rire mon bouche. Allez tir' un feuille don
Asso SCABE, Posté
Salut à toi Louis P! Je tenais avant tout à te rassurer...l'argent de tes impots n'a pas fini dans le porte monnaie de l'asso ! Soit sans crainte, notre association fonctionne sans subvention...uniquement grâce aux adhésions qui sont de 1 euro an (au cas ou tu veuilles te joindre à notre équipe, on a pensé à ton budget serré!!). Mais effectivement avec si peu d'entrée d'argent nous sommes donc obligé, je l'avoue, d'accepter des dons ... mais désolé de te décevoir encore, pas un euros provenant d'une institution publique ou privée, organisation politique, ou entreprise, n'est rentré dans nos caisses!! uniquement les amis et la famille (pour des dons qui n'ont jamais dépassé 10 euros). Te voila rassuré?? Ne t'inquiéte pas, l'argent des contribuables doit certainement etre bien mieux distribué, qu'en subventions pour des petites asso comme la notre..<
Si tu souhaites continuer cette discussion pleine de positivité d'espoir et de bonne humeur, c'est avec un plaisir non dissimulé que je te renvoi vers notre page internet ou fb !
De notre coté on est bien dans nos baskets, et on dort sur nos deux oreilles...donc je m'abstiendrai du petit mot de la fin (ou plutot "de la lecon de la fin") qui risquerai de te chagriner!
Excellente soirée à toi !
Lulubellule, Posté
LouisP ... je vous dirais bien que vous parlez sans savoir ... alors parfois il fait savoir se taire ...
LouisP, Posté
C'est beau quand même de donner une petite leçon à la fin... que ne feraient pas ces assos pour faire plaisir à leurs donneurs de subventions (élus) avec notre argent (contribuables)
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)