Electricité :

Sainte-Rose : le Sidelec investit dans des travaux d'électrification


Publié / Actualisé
"Enfouir le réseau électrique, faire du secteur de Bois Blanc un village à énergie autonome et rendre l'éclairage public écologique, c'est l'engagement que prend le Sidelec auprès de la commune de Sainte-Rose où le maire et le président du Sidelec se sont rencontrés ce jeudi 12 septembre 2019" écrit le Sidelec, le syndicat intercommunal à vocation unique chargé de l'électricité, dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo D.R.)
"Enfouir le réseau électrique, faire du secteur de Bois Blanc un village à énergie autonome et rendre l'éclairage public écologique, c'est l'engagement que prend le Sidelec auprès de la commune de Sainte-Rose où le maire et le président du Sidelec se sont rencontrés ce jeudi 12 septembre 2019" écrit le Sidelec, le syndicat intercommunal à vocation unique chargé de l'électricité, dont nous publions le communiqué ci-dessous (Photo D.R.)

"Le maire de Sainte Rose Michel Vergoz a fait part de ses projets de développement pour sa commune à l’équipe du Sidelec Réunion, lors d’une rencontre ce jeudi 12 septembre dernier. L’Objectif : mieux connaître les besoins de la commune en matière d’énergie électrique afin d’améliorer la qualité du service public d’électricité.

Enfouissement des réseaux au Petit Brûlé

Le Sidelec engage des travaux d’enfouissement du réseau électrique sur le lieu-dit Petit Brûlé à Sainte-Rose, pour un montant global de 400 000 euros d’investissement. Des travaux qui devraient durer jusqu’à fin 2019 et qui permettront de diminuer les temps de coupure de courant, surtout en période cyclonique. En effet, enfouir le réseau permet de le protéger des intempéries et de sauvegarder l’alimentation électrique des habitations. 

Rendre l’éclairage public autonome

L’éclairage public est un enjeu principal pour le Sidelec, quand on sait que la dépense énergétique pour cette intervention publique représente en moyenne entre 30 et 40% de la facture globale d’électricité sur une commune. Sainte-Rose transfère cette compétence au SIDELEC et cela prend effet dès le 1er janvier 2020. Le syndicat prend l’engagement, à travers la rénovation des 400 points lumineux de la commune, de diminuer de manière significative, la dépense énergétique.

Faire de Bois Blanc un "Village à Énergie Autonome"

"Désenclaver" Bois Blanc et faire du secteur " un Village à Énergie Autonome ", c’est ce que souhaite le maire de Sainte-Rose, qui précise que les habitants de la commune ne manquent pas d’occasions de montrer son intérêt pour le développement durable.

Dans son projet de développement du territoire, il s’agit aussi pour le maire de Sainte-Rose, de valoriser la richesse patrimoniale de l’environnement. Selon Michel Vergoz, la préservation de l’environnement est " une préoccupation citoyenne " que les habitants de Sainte-Rose n’hésitent pas à manifester à travers des opérations du type caresse pied de bois".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !