Elle a été lancée en juillet :

Réunion Voiture électrique, une association pour promouvoir les véhicules écologiques


Publié / Actualisé
Ce dimanche 29 septembre 2019, l'assocation Réunion Voiture électrique (REVE) s'est rassemblée devant la préfecture de Saint-Denis pour présenter leurs objectifs. Lancée par Gérard Welment, le président, Jules Dieudonné, le secrétaire général, et Romain Patard, le trésorier, elle vise à encourager les Réunionnais à passer de l'essence à l'électrique.
Ce dimanche 29 septembre 2019, l'assocation Réunion Voiture électrique (REVE) s'est rassemblée devant la préfecture de Saint-Denis pour présenter leurs objectifs. Lancée par Gérard Welment, le président, Jules Dieudonné, le secrétaire général, et Romain Patard, le trésorier, elle vise à encourager les Réunionnais à passer de l'essence à l'électrique.

"Nous voulons mettre en avant la mobilité avec moteur électrique, et de joindre cette mobilité aux énergies renouvelables afin de pouvoir charger les batteries avec des énergies propres" explique Gérard Welment. Le parc automobile réunionnais s'estime aujourd'hui à environ 350 milles véhicules. Sur le long terme, REVE que ces voitures soient remplacées par de l'électrique. Aujourd'hui, elles représentent environ 1500 des véhicules qui circulent sur l'île.

Petit problème : à La Réunion, l'électricité est produite majoritairement grâce aux énergies fossiles, donc polluantes. L'association cherche donc à promouvoir le développement des énergies solaires, notamment en accompagnant leurs membres dans l'acquisition de panneaux photovoltaïques. "Il faut informer les gens que cette alternative existe, explique Gérard Welment. Les pouvoirs publics ont aussi leur rôle à jouer dans cela d'ailleurs".

"Il y a un problème de communication concernant les véhicules électriques, on entend un peu tout et n'importe quoi, alors on a décidé de créer cette association" souligne Romain Patard. "Les voitures électriques sont écologiques, économiques à long terme, et la transition est nécessaire" continue-t-il.

"En 2020, toutes les marques vont s'ouvrir à l'électrique, et la population aura un bien plus grand chose en matière de modèle de voiture, c'est à ce moment-là que ça deviendra vraiment intéressant pour toute la population" termine l'association.

Aujourd'hui, Réunion Voiture électrique compte déjà environ 350 membres.

Le président de l'association nous parle du développement des voitures électriques à La Réunion. Regardez :

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Jicé, Posté
Pour mémoire l'électricité est ici obtenue en brÃ"lant essentiellement du charbon (très soufré, qui fait tousser les gosses de St-Louis) ! La bagasse c'est presque pour le folklore (9,3 %). Alors les voitures électriques écologiques...
REVE, Posté
Si vous souhaitez adhérer à l'association : assoreve974@gmail.com