L'épidémie se stabilise mais la moitié des communes reste concernée :

14 nouveaux cas de dengue en une semaine


Publié / Actualisé
14 cas de dengue ont été confirmés du 16 au 22 septembre 2019. Bien que l'épidémie reste stabilisée à un niveau modéré, la moitié des communes de l'île reste encore concernée. "La circulation de la dengue se maintient à un niveau un peu plus élevé qu'en 2018, à la même période" indique la préfecture. E"n cette fin d'hiver austral, l'épidémie se poursuit, laissant craindre une reprise épidémique au cours de l'été prochain, lorsque les conditions météorologiques seront plus favorables à la prolifération des moustiques" note la préfecture en appelant une nouvelle fois à la mobilisation contre la dengue (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
14 cas de dengue ont été confirmés du 16 au 22 septembre 2019. Bien que l'épidémie reste stabilisée à un niveau modéré, la moitié des communes de l'île reste encore concernée. "La circulation de la dengue se maintient à un niveau un peu plus élevé qu'en 2018, à la même période" indique la préfecture. E"n cette fin d'hiver austral, l'épidémie se poursuit, laissant craindre une reprise épidémique au cours de l'été prochain, lorsque les conditions météorologiques seront plus favorables à la prolifération des moustiques" note la préfecture en appelant une nouvelle fois à la mobilisation contre la dengue (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La majorité des cas ont été recensés dans le S-sud et l’ouest. Saint-Paul, Saint-Leu, La Possession et Saint-Louis sont les communes les plus touchées.

Depuis le début de l'épidémie ont été recensés :

• plus de 24 800 cas autochtones confirmés (soit 17 919 cas depuis le 1er janvier 2019)
• 770 hospitalisations (dont 615 hospitalisations depuis le 1er janvier 2019)
• 2 390 passages aux urgences (dont 1 915 passages aux urgences depuis le 1er janvier 2019)
• 20 décès, dont 12 directement liés à la dengue (depuis le 1er janvier 2019 : 14 décès, dont 9 directement liés à la dengue).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !