Du 19 au 24 novembre :

La Réunion accueillera le 63ème Congrès de Légumes de France


Publié / Actualisé
L'île de la Réunion s'apprête à accueillir, en novembre 2019, un événement national : le 63ème Congrès de Légumes de France, fédération représentant l'ensemble des producteurs de légumes frais, qui se déroulera du 19 au 24 novembre. Près de 200 producteurs de légumes métropolitains mais aussi représentants de la filière et institutionnels se rendront sur l'île.
L'île de la Réunion s'apprête à accueillir, en novembre 2019, un événement national : le 63ème Congrès de Légumes de France, fédération représentant l'ensemble des producteurs de légumes frais, qui se déroulera du 19 au 24 novembre. Près de 200 producteurs de légumes métropolitains mais aussi représentants de la filière et institutionnels se rendront sur l'île.

Il s’agit du premier congrès de Légumes de France à la Réunion, mais du second dans les DROM. En effet, en 2016, la 60ème édition s’est déroulée en Guadeloupe. Pour cette nouvelle édition, l’événement est coorganisé avec deux structures locales : l’Armeflhor et la FDSEA de la Réunion.

Au programme, une journée d’échanges et de réflexion entre producteurs de légumes métropolitains et réunionnais est prévue le mercredi 20 novembre. Deux tables rondes seront notamment organisées, toutes s’inscrivant en plein dans l’actualité.

La première, intitulé " Collectivité-Producteur : un partenariat d’avenir ? ", fera écho aux annonces du Gouvernement, suite aux travaux des EGA, quant à l’incorporation dans les menus servis en restauration collective d’au moins " 50% de produits bénéficiant de signes de qualité, de mentions valorisantes ou acquis en tenant compte du coût du cycle de vie du produit, avec un sous-objectif de part minimale de produits issus de l’agriculture biologique de 20% ".

La seconde, " Climat : comment adapter nos pratiques agricoles ?", s’attachera à dresser un bilan de la situation climatique et de son évolution, et à identifier les adaptations à mettre en oeuvre aussi bien au niveau des cultures que des systèmes assurantiels.

Ces deux tables rondes, qui réuniront intervenants nationaux et métropolitains, seront animées par Philippe Gaudin, journaliste à BFM TV.

Le reste du séjour sera consacré à la découverte de l’agriculture réunionnaise avec l’organisation de visites d’exploitations (fraises, tomates, ananas, letchi, anthurium, vanille…) ainsi qu’à la découverte culturelle de l’île

Les producteurs qui souhaitent participer à la journée d’échanges et de réflexion sont invités à se rapprocher de la FDSEA de la Réunion et de l’Armeflhor.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !