Tribune libre de la FSU et de la SNUTER FSU 974 :

Refuser la misère, la FSU toujours engagée !


Publié / Actualisé
Le SNUTER FSU 974 s'associe au communiqué de La FSU et rappel qu'à La Réunion il existe une très forte précarité avec 40 % de sa population vivant sous le seuil de pauvreté métropolitain. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le SNUTER FSU 974 s'associe au communiqué de La FSU et rappel qu'à La Réunion il existe une très forte précarité avec 40 % de sa population vivant sous le seuil de pauvreté métropolitain. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Dans le cadre du 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, le thème retenu par l'ONU pour célébrer ce 17 Octobre, journée mondiale de lutte contre la pauvreté, est "Agir ensemble pour donner aux enfants, à leurs familles et à la société les moyens de mettre fin à la pauvreté."

En France, 3 millions d'enfants vivent dans une famille dont les revenus se situent sous le seuil de pauvreté. Cette situation de pauvreté a forcément des conséquences dans tous les domaines de la vie de ces enfants. Des conditions de vie dégradées qui compromettent leur avenir.

Cette situation est intolérable d'autant plus dans la 7ème puissance mondiale !

Le gouvernement doit s'engager à faire de la lutte contre la pauvreté une priorité.

Cela suppose des mesures dans tous les domaines : Education, Santé, logement, transport, culture… Cette préoccupation doit être intégrée dans toutes les politiques publiques.

Christian Picard
SD SNUTER FSU 974

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !