A la une du vendredi 25 octobre 2019 :

Emmanuel Macron, dipavali, affrontement et météo


Publié / Actualisé
BONJOUR - Voici les titres développés ce vendredi matin 25 octobre 2019

- Deuxième journée de visite d'Emmanuel Macron : de la colère, de l'agitation et (enfin) des annonces
- Dernier jour de la visite présidentielle : Emmanuel Macron au champ et en pique-nique
- En marge de la la visite présidentielle : blocage au Chaudron, affrontements et incendies au Port et à La Possession
- Saint-André : le Dipavali commence ce vendredi
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Du bleu le matin, du gris l'après-midi
BONJOUR - Voici les titres développés ce vendredi matin 25 octobre 2019

- Deuxième journée de visite d'Emmanuel Macron : de la colère, de l'agitation et (enfin) des annonces
- Dernier jour de la visite présidentielle : Emmanuel Macron au champ et en pique-nique
- En marge de la la visite présidentielle : blocage au Chaudron, affrontements et incendies au Port et à La Possession
- Saint-André : le Dipavali commence ce vendredi
- La pa Météo France i di, sé zot i di - Du bleu le matin, du gris l'après-midi

Deuxième journée de visite d'Emmanuel Macron : de la colère, de l'agitation et (enfin) des annonces

Deuxième journée de visite du président de la République Emmanuel Macron ce mercredi 24 octobre 2019 avec un détour par le quartier des Camélias avant de rencontrer à la préfecture les membres de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus et du Conseil consultatif et citoyen. Il a ensuite remis l'insigne de grand officier de l'Ordre national du mérite à Thérèse Baillif, militante pour le droit des femmes, avant de se rendre à la mission locale de Saint-Paul pour y rencontrer des demandeurs d'emplois. Un programme dense, de l'agitation, mais au final seulement quelques annonces et beaucoup de colère. On retiendra le maintien de l'octroi de mer, la réflexion sur la création d'un panier alimentaire réunionnais, 700 millions d'euros en faveur de l'emploi et toujours de grands principes connus et archi connus (Photo rb/www.ipreunion.com)

Dernier jour de la visite présidentielle : Emmanuel Macron au champ et en pique-nique

Troisième et dernière journée de visite d'Emmanuel Macron à La Réunion. Après des annonces sur concrètes sur le volet économique, il est attendu sur la thématique de l'agriculture ce vendredi 25 octobre. Le président visitera une exploitation à Petite-Île, peut-être l'occasion d'aborder les sujets "qui fâchent" : leucose bovine, chlamydiose, pesticides, l'avenir de la filière canne, les nouvelles normes européennes qui menacent l'exportation de certains produits vers la Métropole, la concurrence des produits de dégagement sur la production locale... Ces thématiques préoccupent les Réunionnais qui sont de plus en plus nombreux à se soucier de ce qu'ils consomment. La filière agricole péi attend aussi des engagements forts de chef de l'État notamment sur les financements. Après cette séquence, c'est à Grand Anse que le Président achèvera sa visite autour d'un pique-nique péi valorisant les produits locaux. Cette dernière séquence devrait clore le voyage du président dans l'Océan indien (Photo rb/www.ipreunion.com)

En marge de la la visite présidentielle :  blocage au Chaudron, affrontements et incendies au Port et à La Possession

Depuis l'arrivée d'Emmanuel Macron à La Réunion, la tension est palpable dans le département. À son arrivée sur l'île ce mercredi 23 octobre, des échauffourées ont éclaté entre forces de l'ordre et manifestants aux abords de l'aéroport. Ce jeudi 24 octobre dans la matinée, une grève rassemblant plusieurs centaines de personnes s'est tenue dans le chef-lieu. Et depuis la mi-journée du heurts opposent des jeunes aux forces de l'ordre. Un incendie a éclaté dans une déchetterie de la Possession. Des manifestants se sont également rassemblés au Chaudron.

Saint-André : le Dipavali commence ce vendredi

Ce vendredi 25 octobre 2019, le traditionnel Dipavali de Saint-André va débuter. Pendant trois jours, la ville va vibrer au rythme des festivités. Chaque année, le dipavali de Saint-André attire en moyenne 15 000 personnes, notamment à l'occasion de la grande parade finale réunissant 2000 artistes participants, issus des associations qui défilent au pied des chars. Ces chars représentent généralement des scènes inspirées de la mythologie indienne tirée du ramayana.

 La pa Météo France i di, sé zot i di – Du bleu le matin, du gris l'après-midi

La Réunion se réveillera sous un beau soleil ce vendredi 25 octobre 2019, mais les nuages arriveront dès le milieu de journée et la pluie devrait suivre... Matante Rosina a vu tout cela  dans le fond de son pilon. Et chez-vous, comment est le ciel ?

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !