Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Grand raid, vie chère, Emmanuel Macron, Airbus


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 21 octobre au vendredi 26 octobre 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 21 octobre : Grand Raid 2019 : hommage aux folles et aux fous
- Mardi 22 octobre : Vie chère, chômage, NRL... le menu d'Emmanuel Macron est copieux
- Mercredi 23 octobre - Emmanuel Macron : "parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter" : un an après les gilets jaunes la vie est toujours aussi chère
- Jeudi 24 octobre - Emmanuel Macron : une première journée de visite présidentielle sans annonce majeure
- Vendredi 25 octobre - Les deux Airbus du Président stationnent à Maurice depuis mercredi...
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 21 octobre au vendredi 26 octobre 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 21 octobre : Grand Raid 2019 : hommage aux folles et aux fous
- Mardi 22 octobre : Vie chère, chômage, NRL... le menu d'Emmanuel Macron est copieux
- Mercredi 23 octobre - Emmanuel Macron : "parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter" : un an après les gilets jaunes la vie est toujours aussi chère
- Jeudi 24 octobre - Emmanuel Macron : une première journée de visite présidentielle sans annonce majeure
- Vendredi 25 octobre - Les deux Airbus du Président stationnent à Maurice depuis mercredi...

• Lundi 21 octobre - Grand Raid 2019 : hommage aux folles et aux fous

Ce lundi 21 octobre 2019, le Grand Raid est officiellement terminé. Eh oui, la dernière personne à avoir franchi la ligne d'arrivée est arrivée dimanche à 16 heures... C'est d'ailleurs Nathalie Cutrone qui a clôturé ces quatre jours de course, après avoir passé trois nuits dehors. Une belle performance pour cette femme de 53 ans. Retour sur ces quatre jours intenses.

• Mardi 22 octobre - Vie chère, chômage, NRL... le menu d'Emmanuel Macron est copieux

Emmanuel Macron revient à La Réunion avec cette fois sa casquette de président de La République. Sa dernière visite remonte à la campagne présidentielle de 2017, durant laquelle il était allé à la rencontre de la population sur les marchés au son du sega, ou dans les champs de canne sabre à la main. Plus de deux ans après son élection, l'accueil risque d'être plus mitigé. Les syndicats appellent à la grève le 24 octobre pour "l'ensemble des salariés du secteur privé et du secteur public". Objectif : dénoncer sa politique et "l'absence de réponse à la hauteur des enjeux en matière d'emplois, salaires, retraites, vie chère, logement, services publics, indemnisation-chômage". Tour d'horizon des sujets brûlants qui attendant le chef de l'Etat durant cette visite.

• Mercredi 23 octobre - Emmanuel Macron : "parfois les choses prennent du temps et il faut l'accepter" :un an après les gilets jaunes la vie est toujours aussi chère


 

Le président vient rendre visite aux Réunionnais pendant deux jours, du 23 au 25 octobre. Emmanuel Macron est attendu de pied ferme, la contestation est déjà au goût du jour avec une grève générale planifiée le 24 octobre. La colère des habitants est vive, sur une île où 42% de la population vit sous le seuil de pauvreté et où un Réunionnais sur quatre est sans emploi. Au coeur de ce quotidien difficile : la vie chère. Elle est partout, dans les magasins, à la pompe, en payant son loyer. Le pouvoir d'achat, lui, n'évolue pas. Quasiment un an après le début des gilets jaunes, le bilan est sombre selon les Réunionnais, et les attentes très faibles concernant la venue du président.

Jeudi 24 octobre - Emmanuel Macron : une première journée de visite présidentielle sans annonce majeure

Avec près de deux bonnes heures de retard (en raison d'un décollage tardif de Mayotte) le président de la République Emmanuel Macron est arrivé à La Réunion ce mercredi 23 octobre 2019. A peine descendu de l'avion, le chef de l'Etat a donné le sentiment d'une part de vouloir "parler vrai" en tenant compte des défis posés au territoire. D'autre part d'avoir envie régler ses comptes avec certaines personnalités politiques réunionnaises de premier plan. Le tout sur fond de tension et de heurts aux abords de l'aéroport entre les gilets jaunes et les forces de l'ordre...

Vendredi 25 octobre - Les deux Airbus du Président stationnent à Maurice depuis mercredi...

Les deux Airbus de la présidence de la République mobilisés pour la visite d'Emmanuel Macron dans l'Océan indien ont déposé le chef de l'Etat, ses ministres, son équipe et la presse nationale, à La Réunion mercredi 23 octobre 2019. Selon nos informations, ils sont aussitôt repartis vers... l'île Maurice où ils stationnent depuis.... Ils ne reviendront à La Réunion que ce vendredi 25 octobre pour récupérer le chef de l'Etat, ses ministres, son équipe et la presse nationale, qui partiront immédiatement après le pique-nique à Grande Anse, dernière étape de sa visite présidentielle. Pourquoi ces Airbus sont-ils parqués sur l'île soeur plutôt qu'à La Réunion ? Pour payer moins cher ? Mystère... Dans tous les cas on ne peut pas dire que la facture carbone soit optimale

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Ti caf bord mer, Posté
A vaincre sans péril on triomphe sans gloire mais le gaspillage du denier du contribuable aie i fait mal vraiment des couillons ces insulaire il croit au père NoÃ"l