Grenelle sur les violences conjugales :

Marlène Schiappa attendue à La Réunion la semaine prochaine


Publié / Actualisé
Le parti politique de la majorité présidentielle annonce la venue de la secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa la semaine prochaine, afin d'organiser le Grenelle sur les violences conjugales qui se tiendra du 6 au 8 novembre 2019. LREM 974 ajoute que notre île compte une forte hausse de violences conjugales : d'après le Ministère de l'Intérieur concernant La Réunion, cette hausse s'élève à 44% entre 2013 et 2017. Selon la présidente du Collectif pour l'élimination des violences intrafamiliales, le milieu familial est souvent en cause : l'indice de violences conjugales est de 15% à La Réunion contre 9% en Métropole, ce qui représente un fléau dans ce département d'outre-mer qui affiche l'un des taux de violences faites aux femmes (VFF) les plus élevés de France.
Le parti politique de la majorité présidentielle annonce la venue de la secrétaire d'Etat chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa la semaine prochaine, afin d'organiser le Grenelle sur les violences conjugales qui se tiendra du 6 au 8 novembre 2019. LREM 974 ajoute que notre île compte une forte hausse de violences conjugales : d'après le Ministère de l'Intérieur concernant La Réunion, cette hausse s'élève à 44% entre 2013 et 2017. Selon la présidente du Collectif pour l'élimination des violences intrafamiliales, le milieu familial est souvent en cause : l'indice de violences conjugales est de 15% à La Réunion contre 9% en Métropole, ce qui représente un fléau dans ce département d'outre-mer qui affiche l'un des taux de violences faites aux femmes (VFF) les plus élevés de France.

LREM 974 rappelle les propositions phares énoncées au cours de ce Grenelle :

- Faire évoluer le secret médical
- Supprimer l’autorité parentale en cas de féminicide
- Reconnaître le statut de victime des enfants témoins des violences
- Garantir l’indépendance économique des victimes
- Réquisitionner les armes des conjoints visés par des plaintes
- Améliorer l’accueil des victimes en commissariat

"Les VFF ne doivent pas être traitées comme un phénomène d’ordre privé nécessitant uniquement une intervention sociale mais bel et bien comme un enjeu de sécurité publique. L’égalité entre les femmes et les hommes, la grande cause du quinquennat, permet de faire de notre société une société plus égalitaire, plus juste. Le sujet étant majeur sur l’île, la Secrétaire d’Etat se rendra à La Réunion la semaine prochaine afin d’organiser le Grenelle sur place qui se tiendra du 6 au 8 novembre prochain" ajoute le parti.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Vive manu!, Posté
Sa majesté Manu fait profiter à sa "cour" des vacances tous frais payés! comme dit la française des jeux: "à qui le tour?"