Il avait été relaxé en première instance :

Cour d'appel : Alain Armand condamné à dix ans d'inégibilité pour prise illégale d'intérêts


Publié / Actualisé
Ce jeudi 7 novembre, la Cour d'appel a rendu son jugement : Alain Armand a été condamné à un an de prison avec sursis, 10 ans d'inégibilité et une interdiction d'occuper un poste dans la Fonction publique de 5 ans pour prise illégale d'intérêt en tant que président de la Sodiac. Une peine bien plus lourde qu'en première instance. En février dernier, le conseiller départemental avait été relaxé par le tribunal correctionnel, le parquet avait fait appel de la décision.
Ce jeudi 7 novembre, la Cour d'appel a rendu son jugement : Alain Armand a été condamné à un an de prison avec sursis, 10 ans d'inégibilité et une interdiction d'occuper un poste dans la Fonction publique de 5 ans pour prise illégale d'intérêt en tant que président de la Sodiac. Une peine bien plus lourde qu'en première instance. En février dernier, le conseiller départemental avait été relaxé par le tribunal correctionnel, le parquet avait fait appel de la décision.

Le vice-président du Conseil départemental avait donc dû se défendre à nouveau, cette fois, devant la cour d’appel le 10 octobre 2019. Alain Armand était accusé de prise illégale d’intérêts. Alors qu’il était président de la Sodiac (Société dionysienne d'aménagement et de construction), dans le même temps, une société de conseil dont il était le gérant réalisait du consulting pour la Sobefi, actionnaire de l’un des projets immobiliers de la Sodiac.

Suite à la décision de la Cour d’appel, Alain Armand a d’ores et fait état de son intention de se pourvoir en cassation.

   

3 Commentaire(s)

Paul Mc Watson, Posté
Très bien. Mais maintenant, il va falloir s'occuper des autres. Lesquels: les maires, conseillers généraux, conseillers régionaux, qui, lia preuve en est faite, ont AUSSI abusé de leurs pouvoirs, et demanière massive, dans toutes les communes. Il y a du travail, courage...
Volcan974, Posté
Comparer Balkany et Armand c est le jour et la nuit, un a construit une très belle ville l autre a passé son temps à réfléchir s il était de droite ou de gauche tout en sachant où il pouvait gagner le seul le point commun qu ils ont c est la condamnation, comme tout homme politique il avait de don de faire croire son imagination en réalité
Cafrine, Posté
Que penser ! Selon que tu sera puissant ta condamnation sera lourde ou légère ! Que reproche ton a Alain ARMAND ?Pas de quoi fouetter un chat comme une grande partie de nos élus s'investir pour pouvoir tirer les marrons du feu était -il au parfum rien nous le prouve ! A mon sens son ex ami n'est pas loin ,cirer les pompes a Macron aurait sur des cas similaires des avantages ,tu peux exclure des hommes qui te font un peu d'ombre !Beaucoup d'orphelin du PS lui auraient fait confiance a Alain ! Comme le disait sur nos antennes JJMOREL comment allons nous devoir condamner BALKANI ! Si demain la justice applique a tous nos élus les memes valeurs nous risquons de changer a 90% le paysage politique !