Le porteur de projet est en défaillance :

Saint-Denis : "le Quadrilatère océan ne se fera pas" annonce Annick Girardin


Publié / Actualisé
C'est l'un des projets phares de la municipalité de Saint-Denis, un projet dans les cartons depuis plusieurs années dont la phase de travaux devait débuter l'année dernière. Ce mercredi 6 novembre, Annick Girardin, la ministre des Outre-mer a annoncé que " cette opération ne se fera pas parce qu'il y a une défaillance du porteur de projet ou du moins de l'opérateur ". C'est pour illustrer son propos sur les crédits alloués au logement et le problème de la sous-consommation des budgets dans les territoires ultramarins que la ministre a évoqué le Quadrilatère océan.
C'est l'un des projets phares de la municipalité de Saint-Denis, un projet dans les cartons depuis plusieurs années dont la phase de travaux devait débuter l'année dernière. Ce mercredi 6 novembre, Annick Girardin, la ministre des Outre-mer a annoncé que " cette opération ne se fera pas parce qu'il y a une défaillance du porteur de projet ou du moins de l'opérateur ". C'est pour illustrer son propos sur les crédits alloués au logement et le problème de la sous-consommation des budgets dans les territoires ultramarins que la ministre a évoqué le Quadrilatère océan.

Sur le papier, ce projet urbain devait être développer le cœur de ville du chef-lieu en proposant " de nouveaux programmes qualitatifs adaptés aux besoins de la population." Des logements, des bureaux, une crèche, un hôtel trois étoiles et un parking public devaient sortir de terre.

Cependant, la ministre des Outre-mer indique aux députés qui l'ont questionnée sur la thématique des crédits alloués au logement "je vais vous donner un exemple fort en logement à La Réunion parce que c’est vrai qu’on est très en retard sur les logements à La Réunion. On a une opération importante qui est le Quadrilatère océan, un projet qui était de 24 millions d‘euros en autorisation d'engagement, ils ont été rendus entre 2018 et 2019 parce que cette opération ne se fera pas. Elle ne se fera pas parce qu’il y a une défaillance du porteur de projets ou du moins de l’opérateur."

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Papillon diurne, Posté
Ne nous emballons pas...
C'est vrai qu'il y a des gros problèmes dans cette SEM, mais je vous rassure (un peu taquin...) elle n'est pas la seule !
Il faut non seulement remettre de l'ordre, se délester des incompétents, incapables, détourneurs de fonds publics, mais pas seulement à la Sodiac!
Le manque de logements et donc retard ici ne date pas d'hier matin...
Nous n'avons pas su mettre en oeuvre une bonne gouvernance dans une île aussi limitée et contraint comme celle de La Réunion... Qui sont les vrais responsables et sans doute coupables?
On ne peut administrée une île comme un continent ou un grand pays (La France hexagonal c'est 1/2 millions de Km2 ).
Tous nos maux proviennent de cette équation à géométrie variable d'exercice en exercice !
Non seulement, nous n'avons entendu que de faux discours ces 70 dernières années et le pire nos actes ne correspondent pas à notre réalité et besoin.
Ramier, Posté
Que l'on arrete d'élire l'Incompetance .,