Budget Outre-mer :

Ericka Bareigts : "La Réunion perdra 170 millions d'euros de budget en 2020"


Publié / Actualisé
Ce samedi 9 novembre 2019, la députée Ericka Bareigts a tenu une conférence de presse dans les locaux de sa permanence de Saint-Denis, pour aborder le budget alloué à La Réunion pour l'année 2020. Elle a annoncé qu'une perte d'au moins 170 millions d'euros était à prévoir. En 2019, ce sont 6,3 milliards d'euros qui étaient dédiés à La Réunion. Ces 170 millions d'euros concernant tous les pans de la "solidarité nationale", c'est-à-dire la culture, le sport, la santé, l'éducation... (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce samedi 9 novembre 2019, la députée Ericka Bareigts a tenu une conférence de presse dans les locaux de sa permanence de Saint-Denis, pour aborder le budget alloué à La Réunion pour l'année 2020. Elle a annoncé qu'une perte d'au moins 170 millions d'euros était à prévoir. En 2019, ce sont 6,3 milliards d'euros qui étaient dédiés à La Réunion. Ces 170 millions d'euros concernant tous les pans de la "solidarité nationale", c'est-à-dire la culture, le sport, la santé, l'éducation... (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

"Perdre 170 millions d'euros, alors que le bilan de l'année dernière est négatif, avec cinq points de chômage chez les jeunes et deux points en général, des entreprises qui ferment, des logements qui ne se construisent pas... On est dans une situation très difficile, et c'est à ce moment que l'Etat recule sur notre budget" alerte-t-elle. En 2017 et 2018, la croissance réunionnaise a chuté à +1,7% contre les 3% observés les années précédentes. Une situation alarmante pour la députée.

Ericka Bareigts s'inquiète par ailleurs pour l'avenir du milieu associatif, qui joue selon elle un rôle capital dans la cohésion sociale. "Les associations sont en burn-out, elles n'en peuvent plus" alerte-t-elle. Elle craint aussi la mort de certaines associations.

Interrogée sur les raisons de cette baisse de budget, elle affirme qu'Annick Girardin, ministre des Outre-mer, a contourné la question. Celle-ci considère par ailleurs que la situation s'améliore à La Réunion. "On ne peut pas dire ça alors que nos indicateurs sont catastrophiques" contredit la députée. Elle déplore par ailleurs le manque de mesures fortes et spécifiques à La Réunion, notamment suite aux annonces d'Emmanuel Macron et du plan Pétrel.

La députée précise par ailleurs que si des fonds alloués précédemment n'ont pas été utilisés sur l'année, alors ils sont considérés comme excessifs et donc retirés sur le budget de l'année suivante, à l'image des associations. "Sauf que nous n'annualisons pas forcément les dépenses" souligne-t-elle.

Ericka Bareigts détaille la perte de budget pour 2020, regardez :

 



La députée souligne par ailleurs les effets néfastes de la réforme de l'assurance chômage, qui risque d'amplifier la précarité. Regardez :

as / www.ipreunion.com

   

9 Commentaire(s)

Rabeko, Posté
En matière du monde associatif qui se meurt, elle a fait quoi pour les associations dionysiennes, elle a participé avec son maire Annette à la destruction des associations par la baisse des subventions et la non prises en compte de leurs difficultés, sauf si vous adherez a ses idées politiques. Honte a vous Madame d arriver en fin de mandature et laisser cette ville dans cette état catastrophique.
Paul Mc Watson, depuis son mobile, Posté
Pour les feignasses?
Josumé, Posté
Zistice pour zot et Gueénec, vous pensez que c'est les Réunionnais qui payaient le RSA ? Oh mon dieu, LREM est vraiment au ras des pâquerettes :)
Nicole les gâteaux vegan, Posté
bonjour Ericka
présidente de l association Laskmi Sweets qui propose et vend
des cours de pâtisseries vegan sans gluten et aussi sans sucre ds les hts de saint Paul
je me désole devant le manque d accompagnement lors d une demande de subvention
et je ne suis pas surprise que les budgets sont retournés faute d utilisation
Gueénec, Posté
Budget en baisse 640 millions de RSA plus les cadeaux du président pendant sa visite près de 1 milliard et Madame vous appelez ça une baisse devant votre incompétence et votre ignorance de l'économie je ne suis pas étonné que le président subventionne directement depuis des annees vous n'avez rien fait
Ste suzanne, Posté
c est normal madame depuis des années l état a sans cesse donner de l argent MAINTENANT il constate
que rien na était fait et que le peuple crie toujours et politicien vous remplissez votre poche

l année dernière il y avait moins et commune sont rester debout l année prochaine il y aura encore moins

MAIS DANS L AFFAIRE SE SERA LE CONTRIBUABLE QUI PAYERONT
et vous vous irez toujours chercher le pouvoir pour remplir votre poche a rien foutre
Ange, depuis son mobile, Posté
C'est pourtant tonton Gilbert qui avait appelé à voter Macron.
Babouk loswoir, Posté
L'État français: c'est 290 milliards d'euros ; la Réunion recevait 4,5 environ alors qu'elle contribue à hauteur de 1,5 à peu près. Le différentiel est donc de 3 Milliards d'euros, grosse louche.
Si on regarde sur les 20 années en arrière : 1999 à maintenant, on n'a JAMAIS pu combler notre retard structurel, La Réunion draine ses maux : logement, équipement public, transport public médiocre, taux de réussite études post bac par génération, encadrement supérieur, chômage des moins de 30 ans... Nous sommes sans doute un des territoires les plus inégalitaire de la République française : 6ème puissance économique mondiale !
Il faut changer de modèle de gouvernance : nous ne sommes pas des sous-Français et une terre de sous-France/souffrance. Il faut mettre en place des hommes et des femmes capables compétents.
Zistice pour zot, Posté
Ah bon vraiment ? Pourtant la Réunion va économiser 640 millions d'euros avec le RSA désormais pour payé par l'État....