Municipales 2020 :

Le Tribunal administratif n'autorise pas Thierry Robert à se présenter, il va faire appel


Publié / Actualisé
Le Tribunal Administratif de La Réunion a rendu sa décision ce lundi 18 novembre 2019 au sujet de inéligibilité de Thierry Robert, dans le cadre d'un référé-liberté. Il s'agit d'une procédure rapide, le TA devra ensuite juger le dossier sur le fond, en janvier 2020 soit deux mois avant les élections municipales. Ses avocats, de toute façon, ne perdent pas espoir : un recours devrait être porté devant le Conseil d'Etat. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Le Tribunal Administratif de La Réunion a rendu sa décision ce lundi 18 novembre 2019 au sujet de inéligibilité de Thierry Robert, dans le cadre d'un référé-liberté. Il s'agit d'une procédure rapide, le TA devra ensuite juger le dossier sur le fond, en janvier 2020 soit deux mois avant les élections municipales. Ses avocats, de toute façon, ne perdent pas espoir : un recours devrait être porté devant le Conseil d'Etat. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Thierry Robert a officialisé sa candidature à la mairie de Saint-Leu, bien qu'il soit inéligible et normalement hors jeu jusqu'en 2021. Mais ses avocats remettent en question la décision du Conseil constitutionnel, qu'ils jugent "illégale". 

Pourtant le Tribunal administratif lui non plus porte tout accès aux municipales à Thierry Robert. Un "non" qui reste temporaire puisque l'affaire devra encore être jugée sur le fond, nous rappelle son avocat Me Mathieu Croizet.

"Le combat n'est pas terminé"

Ses avocats, en effet, y croient encore : leur client pourra bel et bien briguer la commune de Saint-Leu. "Si nous avons perdu une bataille, le combat n’est pas pour autant terminé et un recours devant le Conseil d’Etat va certainement être diligenté dans les prochains jours sans compter que le Tribunal Administratif de la Réunion statuera au fond en janvier 2020" ajoute Me Mathieu Croizet.

Il salue cependant les conditions de cette décision : "pour la première fois, une juridiction administrative a accepté de contrôler directement le Juge constitutionnel. Il s’agit là d’un précédent qu’il ne faut pas manquer de saluer".

Thierry Robert veut reprendre Saint-Leu

S’il semblait certain que Thierry Robert pèserait de tout son poids sur ces élections municipales à Saint-Leu, rien ne laissait présager une candidature de l’ancien député-maire. Ainsi, si on ne peut pas parler pour autant de réelle surprise, l'officialisation de sa candidature début septembre a malgré tout défrayé la chronique.

Lire aussi: Municipales 2020 : Thierry Robert annonce sa candidature à Saint-Leu

En effet, l’homme politique déchu de tout mandat depuis le 6 juillet 2018 et sa déclaration d’inéligibilité pour manquement à ses obligations fiscales, semblait hors jeu jusqu’en 2021. C’était sans compter sur ses avocats qui auraient trouvé une faille dans la décision du Conseil Constitutionnel, ce qui leur permet d’affirmer que celle-ci serait "manifestement illégale".

En attendant que cet imbroglio juridique soit clarifié, Thierry Robert ne cache pas sa rancoeur envers l’actuel maire, Bruno Domen, souhaite en effet donner "un nouveau départ pour Saint-Leu".

Lire aussi : Municipales : Thierry Robert sur la ligne de départ à Saint-Leu

Reste à voir s’il pourra aller jusqu’au bout de sa démarche ou si la justice sifflera la fin de la récréation avant le scrutin.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

 

   

3 Commentaire(s)

Johan, Posté
Une page se tourne
Zan rené, Posté
Ta chute est si spectaculaire qu'elle ne laisse pas indifférente....
Joseph, Posté
Les plus abrutis, ce sont ceux qui coulent leur bulletin pour ce genre de voyous de la politique !