"L'inaction du juge d'instruction" mise en cause par l'avocat du plaignant :

Multiplex de Saint-Pierre : une plainte déposée pour "faux" et "escroquerie"


Publié / Actualisé
Estimant avoir été lésé dans le processus d'implantation du multiplex cinéma à Saint-Pierre, Fredéric Drotkowsi de la société société Investissement et commerce cinéma (ICC) a porté plainte contre X pour "faux et usage de faux en écritures publiques" et "escroquerie aggravée", a indiqué son avocat. Dans cette affaire une information judiciaire est déjà ouverte pour "prise illégale d'intérêts". A noter que Maître Yassine Bouzrou, avocat de Fredéric Drotkowsi, met directement en cause le juge d'instruction pour son "inaction" "depuis plusieurs mois" qui "permet malheureusement de craindre que les soupçons de l'influence des personnes mises en cause sur le déroulement de la procédure soient fondés". Il a demandé sans succès que le parquet national financier soit saisi (Photo d'illustration rb/ww.ipreunion.com)
Estimant avoir été lésé dans le processus d'implantation du multiplex cinéma à Saint-Pierre, Fredéric Drotkowsi de la société société Investissement et commerce cinéma (ICC) a porté plainte contre X pour "faux et usage de faux en écritures publiques" et "escroquerie aggravée", a indiqué son avocat. Dans cette affaire une information judiciaire est déjà ouverte pour "prise illégale d'intérêts". A noter que Maître Yassine Bouzrou, avocat de Fredéric Drotkowsi, met directement en cause le juge d'instruction pour son "inaction" "depuis plusieurs mois" qui "permet malheureusement de craindre que les soupçons de l'influence des personnes mises en cause sur le déroulement de la procédure soient fondés". Il a demandé sans succès que le parquet national financier soit saisi (Photo d'illustration rb/ww.ipreunion.com)

Au coeur du litige: la vente d'une parcelle de terrain où doit être installé ce complexe cinématographique. Alors que la société du plaignant, Frédéric Drotkowski, proposait 450 euros par m2, le marché public a été finalement conclu au prix de 200 euros par m2.

Ce chef d'entreprise soupçonne une entente entre son concurrent victorieux et le maire de Saint-Pierre et chef de file LR , Michel Fontaine, qui conteste les accusations, avec une estimation faussée du prix du terrain.

"L'enquête déterminera dans quelles circonstances exactes une entente a été établie entre les différents acteurs", selon la plainte déposée début novembre auprès du parquet, dont l'AFP a eu connaissance.

"Jusqu'à présent, tous les recours déposées par la partie adverse ont été rejetés. Aucune procédure n'a abouti", a-t-on souligné au cabinet du maire Michel Fontaine avant de préciser "ne pas avoir connaissance d'un dépôt de plainte pour pour faux et usage de faux".

Lire aussi : Jean-Gaël Anda à nouveau débouté dans l'affaire du multiplexe de Pierrefonds

Lire aussi : Multiplexe de Pierrefonds: le Conseil d'Etat rejette la requête de Jean-Gaël Anda

Lire aussi : Saint-Pierre - Un nouveau recours rejeté,  les travaux du multiplexe de Pierrefonds vont pouvoir démarrer

L'avocat du plaignant, Maître Yassine Bouzrou, dénonce par ailleurs une enquête émaillée de nombreux problèmes, entre traitement tardif de sa plainte initiale, perquisitions décalées qui auraient pu permettre aux personnes visées de s'y préparer et refus d'élargir les investigations.

Après avoir demandé - sans succès -, que le parquet national financier soit saisi de sa première plainte, il souhaite désormais que, si une nouvelle enquête était ouverte, la brigade financière de Paris ou la section de recherches de Paris soient chargées de mener les investigations.

"L'inaction du juge d'instruction depuis plusieurs mois permet malheureusement de craindre que les soupçons de l'influence des personnes mises en cause sur le déroulement de la procédure soient fondés", a expliqué à l'AFP Maître Bouzrou.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

3 Commentaire(s)

Saint pierrois, Posté
comment est ce possible de vendre à 200 euros le m2 au lieu de 450 euros que l'on vous offre? Comment un maire peut il agir contre l'intérêt de ses administrés? c'est INCROYABLE !!! il n'y a pas cinquante solutions, soit il sait pas lire, soit il y a magouille, non? et ça n'etonne pas la justice????
Alexandra, Posté
c'est donc les contribuables qui vont payer avec leurs impÃ'ts !!! il y a de quoi s'interroger sur la bonne gestion de la mairie de St Pierre et ses satellites !!!.
CHABAN, Posté
Il s'agit d'un cinéma ou d'un cirque ?