Municipales 2020 :

Le Port : Olivier Hoarau candidat à sa succession


Publié / Actualisé
Olivier Hoarau (PLR) a annoncé ce mardi 26 novembre 2019 qu'il est candidat à sa propre succession au fauteuil de maire du Port. L'annonce a été faite en présence de Huguette Bello, député de la 2ème circonscription et présidente du PLR, et de Loulou Henry Hippolyte, jusqu'à présent conseiller municipal d'opposition (PCR) au maire sortant. Devant plusieurs centaines de personnes, Olivier Hoarau a tracé les grandes lignes de son programme il a aussi appelé au rassemblement. Regardez (Photo www.ipreunion.com)
Olivier Hoarau (PLR) a annoncé ce mardi 26 novembre 2019 qu'il est candidat à sa propre succession au fauteuil de maire du Port. L'annonce a été faite en présence de Huguette Bello, député de la 2ème circonscription et présidente du PLR, et de Loulou Henry Hippolyte, jusqu'à présent conseiller municipal d'opposition (PCR) au maire sortant. Devant plusieurs centaines de personnes, Olivier Hoarau a tracé les grandes lignes de son programme il a aussi appelé au rassemblement. Regardez (Photo www.ipreunion.com)

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Ensemb, Posté
Do moune i fuit le port. I sa ailleurs. C un constat. Arrête un peu oui ! Loulou koi pou fé ? ? La place lé plus chaud par la bas ? Arrête un peu oui ! Quel mange cochon ta pwé faire ?!
Monique la traitre, Posté
Ote loulou 2014 te pas bon...2020 le bon.
Josian, Posté
Le Port a bien changé depuis 2014. Il était temps d'un nouveau souffle après une belle époque. Maintenant la ville redevenu sûre et propre. Bravo au Maire Olivier Hoareau
Babouk loswoir, Posté
Le Port perd sa population depuis quelques années au profit de ses 2 voisines : Saint-Paul et La Possession !
Sur les 24 communes que compte cette petite île de la France dans l'Océan indien, c'est dans la cité de 16 km2 qu'il y a le plus fort taux de chômage, alors qu'une concentration d'entreprises engrangeant des bénéfices y sont installées et implantées depuis plus de 50 ans pour certaines... Cherchez l'erreur !