Insécurité routière :

119 infractions relevées par les forces de l'ordre ce week-end


Publié / Actualisé
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 27 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 29 novembre au 01 décembre 2019 permettant de relever 102 infractions soit 8 délits. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Les effectifs de Police de la Direction Départementale de la Sécurité Publique de La Réunion ont réalisé sur le département 27 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 29 novembre au 01 décembre 2019 permettant de relever 102 infractions soit 8 délits. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les infractions relevées sont les suivantes :

- 4 conduites sous l'Empire d'un État Alcoolique (taux compris entre 0,58 et 01,16 mg / l d'air expiré)
- 2 défauts d'assurance
- 1 défaut de permis de conduire
- 1 refus d'obtempérer

107 fonctionnaires de police ont été mobilisés à cette occasion.

Au cours de ces différents contrôles, les forces des Polices locales ont également procédé à la constatation de 86 autres diverses contraventions au code de la route dont :

- 2 feu rouge / stop / priorité
- 1 défaut de port de casque
- 5 défauts d'équipement
- 10 défaut de contrôle technique
- 68 autres

Du côté de la gendarmerie, ce sont 4 automobilistes ont été contrôlés positifs à l’éthylomètre (taux supérieur à 0,40 mg/l, qualifiés délits) avec rétention immédiate de leur permis de conduire.

Au cours du week-end, les mêmes motocyclistes de la brigade mobile de Saint-Paul, sur l'arrondissement éponyme, ont assuré des postes de contrôle afin de lutter contre les comportements à risque.

Une conduite sous l’emprise de produits stupéfiants, un refus d'obtempérer, un défaut de permis, six dépassements de la vitesse autorisée et trois conduites avec le téléphone tenu en main ont été sanctionnés.

Par ailleurs, un cyclomotoriste, non titulaire de brevet de sécurité routière et circulant sans gants de protection a également été verbalisé.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !