A l'encontre d'une jeune fille de 16 ans :

Saint-Pierre : un homme placé en détention provisoire dans une affaire présumée de tentative d'enlèvement


Publié / Actualisé
Mis en cause dans une affaire présumée de tentative d'enlèvement à l'encontre d'une jeune fille de 16 ans, un homme d'une cinquantaine d'années a été déféré au parquet de Saint-Pierre et placé en détention provisoire ce lundi soir 2 décembre 2019. Les faits supposés se sont produits le samedi 30 novembre à Saint-Pierre. Nous publions ci-dessous le communiqué de la procureure saint-pierroise
Mis en cause dans une affaire présumée de tentative d'enlèvement à l'encontre d'une jeune fille de 16 ans, un homme d'une cinquantaine d'années a été déféré au parquet de Saint-Pierre et placé en détention provisoire ce lundi soir 2 décembre 2019. Les faits supposés se sont produits le samedi 30 novembre à Saint-Pierre. Nous publions ci-dessous le communiqué de la procureure saint-pierroise

"Le 30 novembre après midi, une jeune fille de 16 ans déposait plainte auprès des services de police de Saint-Pierre, suite au comportement insistant et inquiétant d'un homme
d’une cinquantaine d’années au volant d'un véhicule utilitaire blanc. Grâce à l’immatriculation relevée par la jeune fille, les policiers interpellaient le mis en cause en fin d'après-midi. Il était immédiatement placé en garde à vue et interrogé sur les faits.

Son véhicule utilitaire blanc était saisi pour des investigations de police technique et scientifique.

A l'issue de sa garde à vue, il est présenté ce jour devant un juge d’instruction, saisi des faits de tentative d’enlèvement du 30 novembre. Des réquisitions seront prises aux fins de saisine du juge des libertés et de la détention aux fins de placement en détention provisoire.

En l’état, dans le temps de la garde à vue et en lien avec les services de gendarmerie, aucun rapprochement n’a été fait avec une autre procédure récente d'enlèvement de mineurs. Par ailleurs, les investigations se poursuivent pour identifier le ou les auteur(s) des autres faits récemment dénoncés".

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !