Pas de menace pour La Réunion (actualisé) :

Risque de formation d'une tempête tropicale modérée à partir de jeudi


Publié / Actualisé
Alors que l'émergence de cette tempête tropicale était annoncée pour la fin de semaine dernière, plus précisément pour ce dimanche 1er décembre, finalement, la dépression qui évolue dans la zone semble prendre son temps. L'activité se poursuit mais les experts ont revu leurs prévisions. Ils indiquent que "le risque de cyclogenèse est désormais jugé important (60 à 90%) à partir de jeudi prochain." L'incertitude sur l'évolution et la trajectoire de cette cyclogénèse perdure cependant les passionnés de météo d'Actu météo 974 indiquent "en l'état actuel, c'est surtout le Nord de Madagascar et, dans une moindre mesure, Mayotte." Pas de menace pour La Réunion mais le phénomène reste sous surveillance étroite.
Alors que l'émergence de cette tempête tropicale était annoncée pour la fin de semaine dernière, plus précisément pour ce dimanche 1er décembre, finalement, la dépression qui évolue dans la zone semble prendre son temps. L'activité se poursuit mais les experts ont revu leurs prévisions. Ils indiquent que "le risque de cyclogenèse est désormais jugé important (60 à 90%) à partir de jeudi prochain." L'incertitude sur l'évolution et la trajectoire de cette cyclogénèse perdure cependant les passionnés de météo d'Actu météo 974 indiquent "en l'état actuel, c'est surtout le Nord de Madagascar et, dans une moindre mesure, Mayotte." Pas de menace pour La Réunion mais le phénomène reste sous surveillance étroite.

Météo France donne plus de précisions sur ce système dépressionnaire : "les conditions environnementales restent favorables à la cyclogenèse au cours des prochains jours. Ainsi, les modèles deterministes disponibles proposent tous une cyclogenèse en cours de semaine. [...]  Cependant, de l'incertitude demeure sur le rythme d'intensification du système, qui pourrait être ralenti par la concurrence d'une faible circulation secondaire vers 65E.

Les prévisions d'ensemble disponibles proposent toujours un fort signal de cyclogenèse, avec une dispersion modérée de ses membres. Dans ce contexte, les habitants des régions au Nord de Madagascar, des Comores et de Mayotte sont invités à rester à l'écoute des prévisions émises au cours des prochains jours."

wwww.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Sabrina, Posté
Il semble que la trajectoire n interessera pas l ile de la reunion