Surveillance accrue aux abords des collèges :

Tentatives d'enlèvements : la gendarmerie sur le qui-vive


Publié / Actualisé
Ces dernières semaines, les signalements de tentatives d'enlèvements aux abords d'établissements scolaires de l'île se sont multipliés. Un homme d'une cinquantaine d'années a été placé en détention provisoire lundi 2 décembre, il est suspecté d'avoir tenté d'enlever une jeune fille de 16 ans. Le même jour, une nouvelle tentative d'enlèvement à la fourgonnette blanche était signalée à Bras Panon. Face à cela, la gendarmerie tente de rassurer la population. Ce mardi 3 décembre, les gendarmes ont posté un message sur les réseaux sociaux, ils affirment, notamment, qu'ils intensifient leur action et font de la prévention auprès des chefs d'établissements et des élèves. Le message complet de la gendarmerie ci-dessous.
Ces dernières semaines, les signalements de tentatives d'enlèvements aux abords d'établissements scolaires de l'île se sont multipliés. Un homme d'une cinquantaine d'années a été placé en détention provisoire lundi 2 décembre, il est suspecté d'avoir tenté d'enlever une jeune fille de 16 ans. Le même jour, une nouvelle tentative d'enlèvement à la fourgonnette blanche était signalée à Bras Panon. Face à cela, la gendarmerie tente de rassurer la population. Ce mardi 3 décembre, les gendarmes ont posté un message sur les réseaux sociaux, ils affirment, notamment, qu'ils intensifient leur action et font de la prévention auprès des chefs d'établissements et des élèves. Le message complet de la gendarmerie ci-dessous.

Depuis quelques jours, les signalements de tentatives d'enlèvement de mineurs devant des collèges se multiplient. Face à cette situation, la gendarmerie intensifie son action :
- surveillance accrue en matinée et fin d'après-midi sur les abords des collèges afin de prévenir tout nouveau fait;
- prise de contact avec les chefs d'établissements;
- aller au contact des jeunes pour les rassurer.

De plus, la gendarmerie rappelle quelques gestes réflexes :
- rester vigilant et ne pas suivre des inconnus;
- rester en groupe sur le chemin entre le domicile et l'école;
- signaler toute attitude étrange, et relever les plaques d'immatriculations de véhicules suspects;
- en cas de problème composer le 17.

Dans ce climat particulier, il faut néanmoins raisonner et faire preuve de discernement avant de donner l'alerte pour permettre à la gendarmerie d'être efficace.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !