Nouvelle route du littoral :

Rencontre transporteurs / Région : encore une réunion pour rien...


Publié / Actualisé
Décidément, les réunions se suivent et se ressemblent. Ce vendredi 6 décembre, les transporteurs rencontraient Dominique Fournel, vice-président de la Région délégué aux Grands chantiers. Une énième entrevue et au coeur des échanges évidemment : le chantier de la Nouvelle route du littoral. Deux heures de discussions et de tergiversations... aux revendications habituelles des transporteurs, les réponses habituelles de la Région. Sans surprise, aucun engagement concret n'est ressorti de cette entrevue, en résumé : encore une réunion pour rien.
Décidément, les réunions se suivent et se ressemblent. Ce vendredi 6 décembre, les transporteurs rencontraient Dominique Fournel, vice-président de la Région délégué aux Grands chantiers. Une énième entrevue et au coeur des échanges évidemment : le chantier de la Nouvelle route du littoral. Deux heures de discussions et de tergiversations... aux revendications habituelles des transporteurs, les réponses habituelles de la Région. Sans surprise, aucun engagement concret n'est ressorti de cette entrevue, en résumé : encore une réunion pour rien.

Les deux parties ne sont plus à ça près… C’est la septième réunion en l’espace de deux mois pour les transporteurs. Un véritable chemin de croix où ils ne cessent de marteler leurs inquiétudes sur la continuité du chantier de la NRL. Au président du Conseil départemental, au groupement, au préfet, au président de Région, ils répètent leur message inlassablement. À chaque fois, ils sont écoutés avec attention et empathie, au final, on leur dit que les choses devraient bouger incessamment. Les transporteurs, soulagés, ressortent tout sourire, rassurés d’avoir été entendus.

Lire aussi : Didier Robert annonce une décision dans les prochains jours sur la fin du chantier de la NRL

Lire aussi : transporteurs : sans réponse de la Région, menace de blocage dès mercredi

Et après quelques jours, ils voient que la situation en est toujours au même point alors ils menacent de nouveau de bloquer les administrations et les entreprises attributaires du marché de la digue.

C’est devenu un running gag et la réunion de ce vendredi 6 décembre ne fait pas exception à la règle. Les transporteurs se sont retrouvés face à Dominique Fournel, le vice-président de la Région délégué aux Grands chantiers. Pendant deux heures, chacun a joué sa partition. "Quid des andains extraits dans les champs agricoles réunionnais ?" ont demandé les transporteurs. "C’est toujours en cours de réflexion" leur a répondu le conseiller régional.

Au final, pas de révélation, d’engagement concret ou même d’annonce. Deux mois presque jour pour jour après la première réunion, les transporteurs n’ont toujours aucune visibilité sur les prochaines semaines. Que va-t-il se passer pour le chantier de la Nouvelle route du littoral ?  Déjà au ralenti depuis plusieurs mois, ce chantier pourrait s’arrêter pour une durée indéterminée et ça c’est la hantise des transporteurs.

Lire aussi : Selon les transporteurs, "des andains il y en a partout, il faut juste les acheter"

Il a été dit que la réunion de ce vendredi servait surtout à débroussailler le terrain avant le grand rendez-vous mercredi  prochain avec le patron de la pyramide inversée qui devrait être de retour en terre réunionnaise la semaine prochaine. Ce sera donc la huitième rencontre avec l’un des acteurs de ce chantier pharaonique, sans doute le plus important étant donné qu’il tient les cordons de la bourse. Mais les transporteurs ne perdent pas espoir, la huitième fois sera peut-être la bonne…

fh / redac@ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Avion privé, Posté
Facile de mettre la faute sur les transporteurs quand en face il y a des guignols qui se sont enrichis avec ce marché.... attendons .... ça va exploser d'ici peu ... toutes les preuves sont peut être la!!!
Falcatsa, Posté
Les transporteurs ne se soucient guère de l'avenir de la NRL mais ne s'intéressent qu'aux profits qu'elle peut leur apporter ..!! .. et depuis quand et pour quelles raisons on a besoin de s'entretenir et d'avoir l'avis de transporteurs pour savoir si la route doit être finie en digue ou en piliers ? Ils n'ont pas le niveau ni l'instruction nécessaires ..
Cetoumoi, Posté
Los Angeles is beautiful Imazpress - avez vous prévu vos prochaines vacances? Allons bat karé rode roches aux USA!!!!!
Macatia, Posté
Vous n'avez rien à attendre de la Région, elle n'a plus le moyen financier d'acheter des andains, la relance de la NRL est problématique la Région a été plombé par Didier Robert qui accuse une dette de plus de 1300 millions, ce que dit me semble t-il la Cour Régionales des Comptes. Les Tamponnais sont fiers de s'en débarrasser de cet incompétent qui nous serve de Président de Région provisoire en attendant les futures régionales.