Travail dominical :

Cour d'Appel : les magasins Mr Bricolage resteront fermés les dimanches


Publié / Actualisé
La d'appel a refusé ce mardi 17 décembre de suspendre l'exécution provisoire du jugement rendue par le tribunal correctionnel le 18 novembre. Dans cette décision, les juges de première instance ordonnaient à l'enseigne Mr Bricolage de fermer ses magasins de Saint-Pierre et Sainte-Suzanne le dimanche après-midi et ferme ceux de Saint-Denis et Saint-Paul toute la journée de dimanche. Dans un communiqué, la direction de Mr Bricola dit "prendre acte de la décision" et "attendre désormais le jugement sur le fond"
La d'appel a refusé ce mardi 17 décembre de suspendre l'exécution provisoire du jugement rendue par le tribunal correctionnel le 18 novembre. Dans cette décision, les juges de première instance ordonnaient à l'enseigne Mr Bricolage de fermer ses magasins de Saint-Pierre et Sainte-Suzanne le dimanche après-midi et ferme ceux de Saint-Denis et Saint-Paul toute la journée de dimanche. Dans un communiqué, la direction de Mr Bricola dit "prendre acte de la décision" et "attendre désormais le jugement sur le fond"

À l'origine, la Fédération CGTR Commerce, Distribution et Services avait assigné la société SAS Sorebric, (enseignes M.Bricolage), au Tribunal de Grande Instance de Saint Denis pour non-respect du repos dominical. Après plus de deux ans de procédure, l'organisation syndicale a obtenu gain de cause. La direction de Mr Bricolage dénonce "des impacts sociaux inévitables" expliquant que pour les contrats des 47 étudiants qui travaillent dans les magasins de l'enseigne ne seraient pas reconduits. Les salariés s'étaient mobilisés, affirmant travailler le dimanche sur la base du volontariat et que ces fermetures du dimanche créeraient un manque à gagner allant jusqu'à 1200 euros par an.

Lire aussi : Mr Bricolage ferme ses magasins le dimanche

Lire aussi : Travail dominical : la loi est respectée mais à quel prix...

Lire aussi : Affaire M. Bricolage : "ne nous trompons pas de débat"

Nous publions ci-desous le communiqué de la direction de Me ricola : "suite à la décision de justice rendue ce jour par la Cour d’appel de Saint-Denis, Mr.Bricolage Réunion prend acte du refus d’arrêter l’exécution provisoire du jugement du 18 novembre dernier. Depuis ce jugement, nos magasins respectaient les termes de l’accord de l’arrêté préfectoral de 1966. Nous continuons donc à respecter les dispositions de ce dernier.

Dans ces conditions et compte-tenu des difficultés que va engendrer le respect de cette réglementation, nous nous voyons contraints d’ouvrir nos magasins aux horaires suivants :

Magasin de Saint-Paul : du lundi au samedi de 8h à 19h

Magasin de Saint-Denis : du lundi au samedi de 8h à 19h

Magasin de Saint-Pierre : du lundi au samedi de 8h à 19h

Magasin de Sainte-Suzanne : le lundi de 13h à 19h30, du mardi au samedi de 8h30 à 19h30, le dimanche de 9h à 13h

Nous précisons que, conformément à cet arrêté, nos magasins seront exceptionnellement ouverts toute la journée les dimanches 22 et 29 décembre.

Nous sommes désolés de ne plus offrir à nos clients le service que nous leur apportions, ainsi qu’à nos collaborateurs volontaires et à nos étudiants les avantages liés au travail dominical. Nous attendons désormais la décision de la Cour d’appel sur le jugement de fond".

   

1 Commentaire(s)

JESS, Posté
Je suis pour la fermeture du magazin, le dimanche.Car la vie famille est primordial.Dans les hôpitaux et restauration c'est compréhensible.Mais pour cette enseigne, on peut s'en passer.Même s'il prend les étudiants, le service ça sera pas le même.