Dettes effacées, indemnités versées au président, subventions à la presse (actualisé) :

Région : les conseillers d'opposition saisissent le procureur et la chambre des comptes


Publié / Actualisé
Les élus de l'opposition régionale PLR (Pour La Réunion) et du PS se sont réunis ce mercredi 18 décembre 2019 pour annoncer le signalement qu'ils ont fait au procureur et à la chambre régionale des comptes. Les faits supposés concernent "des suspicions de malversations" dans la gestion des emplois verts et dans le versement d'indemnités de logement au président de Région, a indiqué Huguette Bello (PLR). Gilbert Annette (PS) a déclaré qu'il allait porter plainte contre l'attribution d'une subvention régionale à un site internet (Photo rb/www.ipreunion.com)
Les élus de l'opposition régionale PLR (Pour La Réunion) et du PS se sont réunis ce mercredi 18 décembre 2019 pour annoncer le signalement qu'ils ont fait au procureur et à la chambre régionale des comptes. Les faits supposés concernent "des suspicions de malversations" dans la gestion des emplois verts et dans le versement d'indemnités de logement au président de Région, a indiqué Huguette Bello (PLR). Gilbert Annette (PS) a déclaré qu'il allait porter plainte contre l'attribution d'une subvention régionale à un site internet (Photo rb/www.ipreunion.com)

• Sur l'ardoise de plus de 825.000 euros effacée au bénéfice de 13 associations

Selon le PLR, une ardoise précise de 825.984, 84 euros a été effacée par la Région lors de la dernière assemblée plénière. Celle-ci concerne 13 associations d'emplois verts. Pour certaines, la remise dépasse les 200.000 euros. "Nous avons demandé des explications à la majorité et la justification qu'on nous a donnée : c'est "un toilettage" des comptes" explique Huguette Bello, conseillère régionale de l'opposition.

Le PLR a donc fait "un signalement pour que la lumière soit faite sur ces agissements", citant entre autres les subventions qui ont baissé : "pour le lycée Roland Garros vous avez 100.000 euros de moins, le lycée de Trois-Bassins c'est 20.000 euros en moins. Cet argent est malmené" résume Huguette Bello.

Désormais il appartient au procureur et la chambre régionale des comptes de qualifier ces faits et d'ordonner ou non des poursuites.

Sur ce point, la Région donne l'explication suivante : "La Région est soumise aux règles budgétaires et comptables et respecte par conséquent toutes les procédures liées aux créanciers. Dans le cas des associations Emplois-Verts citées, la Région a confié à l'ASP, depuis la mise en place de ce dispositif, le traitement, le contrôle et le paiement des aides accordées à ces associations. Il s'agit d'un établissement public placé sous la double tutelle du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation et du ministère du Travail, qui assure le rôle de trésorier payeur général et par conséquent effectue le recouvrement des sommes indûment perçues signalées par la collectivité régionale. En définitive, il ne s'agit pas pour la Région d'effacer une "ardoise" au profit de certaines associations mais de constater les procès-verbaux de carence des huissiers qui ont été mandatés par le comptable public, indépendamment de l'ordonnateur."

• Sur l'indemnité de logement du président de Région

Autre affaire citée par le PLR, l'indemnité de logement du président de Région. "Techniquement il (Didier Robert - ndlr) y a trois logements de fonction, occupés par d'autres personnes dont un collaborateur de cabinet, dont nous ne connaissons pas le nom", affirme Huguette Bello. "Nous on voudrait bien savoir qui il est, où se trouve ce logement, quand on sait que la Région attribue 2.300 euros en indemnités de logement" ajoute la conseillère régionale qui maintient que Didier Robert bénéficie d'un forfait plutôt que d'un remboursement par repas et nuitée.

"Ce n'est pas ainsi que les choses doivent se passer. Le président de Région a le droit à une indemnité de 15,25 euros par repas et par jour et 60 euros par nuitée. Or Didier Robert a été défalqué de 165.000 euros de la poche des Réunionnais" martèle Huguette Bello. Sur ce point aussi le PLR a fait un signalement au procureur et à la chambre régionale des comptes.

La Région réagit et explique "qu'en début de chaque mandat, soit en avril 2010 et janvier 2016 l'assemblée plénière du conseil régional a accordé une indemnité de résidence conformément aux dispositions règlementaires en vigueur (barème journalier fixé par décret), eu égard à sa domiciliation initiale au Tampon et à sa qualité d'électeur au Tampon. Il n'y a aucun lien possible entre des factures journalières de repas ou de nuitée avec cette indemnité, réglementairement forfaitaire."

• Sur les dotations de la Région à la presse

Gilbert Annette, conseiller régional, a souhaité quant à lui aborder les dotations attribuées à la presse par le Conseil régional. Seul le cas du site internet Zinfos974 a été évoqué. "Le document qui a été signé faisait apparaître" le dirigeant du site "comme gérant et non pas comme actionnaire et nous apprenons après coup qu'il est actionnaire à 80%. Je considère que c'est une faute."

Selon le conseiller régional d'opposition, les motivations utilisées pour la demande de financement semblent erronées. Le site "demande une subvention pour un besoin de fond de roulement. Or le document comptable (présenté à la commission permanente - ndlr) montre qu'il n'y a aucun besoin de fond de roulement. La trésorerie est bonne. Il n'y a donc pas de raison à donner 160.000 euros en argent public."

Gilbert Annette craint que la subvention profite à la Région à l'approche des élections municipales. Le conseiller régional a écrit au préfet, et "demande au procureur d'agir" et décide de porter plainte.

Sur ce dernier point, la Région n'a pas apporté d'élément de réponse.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

11 Commentaire(s)

Zavoca marron, Posté
Et bien, moi, je pense que La Réunion aura pris 35 ans de retard dans son aménagement de son territoire, notamment en raison de l'absence d'un transport moderne, express et capacitaire...
La démocratie et la gouvernance locale ce ne sont pas ce triste tableau : tout le système ici est pourri.
À chaque échéance électorale, les Réunionnais se laissent manipuler. On est presque les derniers de la République française... le développement humain vole bas.
Didier, Posté
A quand zot y interesse lr cas des sinimale lo fille lo gendre le neuveu marouvin lo frere nana poudit la porte la geole le rouvet ppi zotcmo conte si zot pou fou la veeite au grand jpur merci
Macatia, Posté
Quelle mentalité ce boug nana. Il a mis les agents de la SPL des musées dehors pour s'octroyer un salaire de 6800 euros, il touche une allocation logement de 2300 euros, je ne connais pas combien il touche comme président de la Région, il nous a volé plus de 110000 euros qu'il a placé sur un compte séquestre qui n'existe pas, épinglé pour sa gestion de la continuité territoriale avec 5 plaintes e la justice contre lui et il veut la mairie de Saint Denis parce qu'il veut encore gagner plus et mettre notre commune en faillite. Il vaa exploser comme le crapaud et le boeuf de la fable de la Fontaine.
#la voix de son maître, Posté
Je ne vois pas pire que (supprimé pour prise à partie) dans le rôle de lèche botte. Ça se confirme de jour en jour. (supprimé pour prise à partie) n'est pas loin il y a du challenge. Ça en devient écoeurant "la liberté de la presse"" une utopie réunionnaise. Moi je suis fier de Imaz Press (Merci beaucoup, bonne journée à vous - Webmaster)
Un voyageur en colère, Posté
Sur les dotations de la Région à la presse ? M. Le Président est très fort !! 3 organismes de presse arrosés !! Il arrose ses camarades du quatrième pouvoir pour couvrir l'énorme scandale du vol des contribuables sur la continuité territoriale, projet phare en 2010 de son premier mandat !!
Comment camoufler ce scandale, se dit-il ?? Arroser la presse amie, communiquer dans le sens où "il y a des escrocs chez moi et je ne suis pas responsable de leurs actes" avec encore : "puisque la CRC le recommande, seul le bon de continuité territoriale est valable maintenant" !! Je respecte les règles !! :)
Et pendant ce temps, ses agents "probablement amis de longue date" (puisque projet à son initiative depuis 2010), s'en mettaient pleins les poches !!
M. Le Président, êtes-vous sur d'être exempté de tout reproche ??? J'attends toujours les 1080 â"¬ (voyage de santé pour mon enfant) promis depuis 2010 !!!
En vous remerciant d'avance,
Mes respects les plus profonds.
Astrida cartonna, Posté
I présente saint dénis le 15 janvier 2020 la presse non Subventionnée ? Ou i envoyé son bras cassés HI hi hi hi ha haha. Pique nik fiasco à la trinité , pik nik où il i avé tous SAUF les dionysiens
CHABAN, Posté
C'est une excellente nouvelle.
Moi aussi je souhaite connaître la voix du maître de IMAZ, je l'adore déjà , je souhaite l'enregistrer sur mon réveil matin.(Merci pour ce trait d'humour Chaban ^^ Webmaster)
Marsan 974, Posté
Le président de region a un logement de fonction sur saint dénis payé par nos impôts? Et il vote au tampon? C'est quoi cette mascarade ? Lu veut gilet jaunes dehors bientot, lu va trouvè . Celui la meme veut se présenter à SIN DNI? Non mais allô quoi ? Comment i RAL SA?
VANDAS, Posté
Le chauffeur avait droit à un logement de fonction semble t'il? Merci Imazpress d'éclairer les contribuables réunionnais sur ce point svp? Chauffeur qui devait être à l'antenne de la region à paris et qui aujourd'hui est soit disant en disponibilité. Éclairez nous IMAZ PRESS
Le voix de son maitre, Posté
C'est toujours bien de voir Imaz Press écouter la voix de son maitre. Aux ordres d'une opposition stérile et qui n'a pas bougé pour La Réunion depuis plus de 40ans. C'est un choix... (et qui est la voix de notre maître cher(e) anonyme ? Nous brûlons d'envie de savoir, dites-nous tout et allez vite vous coucher ensuite cela vous reposera le neurone - webmaster)
Bato fou !, Posté
On s'engraisse de l'argent du contribuable ! C'est une gestion catastrophique! La relance économique est au point mort et ne sera plus d'actualité car il n'y a plus d'argent ! Seule région où le chÃ'mage augmente et l'activité économique baisse. QUELLE ERREUR , 10 années de perdues pour la Réunion !