CHU de Bellepierre :

Miss Réunion auprès des enfants malades pour Noël


Publié / Actualisé
Comme chaque année, l'association Sourire de l'enfant organisait une visite à l'hôpital pour être auprès des enfants malades pendant la période de Noël. Ce mercredi 25 décembre 2019, les bénévoles se sont rendus au CHU de Bellepierre, en compagnie de la marraine de l'association, la Miss Réunion Morgane Lebon, pour le plus grand bonheur des enfants. Une vraie parenthèse dans la maladie. (Photo Gaëtan Dumuids / RTL Réunion)
Comme chaque année, l'association Sourire de l'enfant organisait une visite à l'hôpital pour être auprès des enfants malades pendant la période de Noël. Ce mercredi 25 décembre 2019, les bénévoles se sont rendus au CHU de Bellepierre, en compagnie de la marraine de l'association, la Miss Réunion Morgane Lebon, pour le plus grand bonheur des enfants. Une vraie parenthèse dans la maladie. (Photo Gaëtan Dumuids / RTL Réunion)

Pour Morgane Lebon, "c'est très important d'être ici, parce que les enfants ont besoin d'être accompagnés surtout dans cette période-là. Si je peux les faire sourire un moment, je donne tout" explique-t-elle au CHU de Bellepierre, sur fond de chants de Noël.

Autour d'elle, des enfants ravis de voir Miss Réunion. "Je vois leurs yeux briller, je me dis que rien qu'avec une couronne et une écharpe on peut les faire sourire. Je sais qu'être à l'hôpital pendant la période de Noël c'est difficile, c'est à nous d'être présents pour eux, les enfants et leurs parents."

La matinée s'est déroulée en deux temps. Les enfants rassemblés pour écouter chants et spectacles de Noël en présence de Miss Réunion ont eu droit à une distribution de cadeaux. Puis les personnels et bénévoles de l'association ont poursuivi dans les chambres pour rencontrer ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir descendre de leur lit.

"Tous les ans depuis 1981 nous fêtons Noël auprès des enfants le 25 décembre", explique Natalie Boullé, vice-présidente de l'association Sourire de l'enfant.

"Ils ont la visite du père Noël, de Miss Réunion, notre marraine" poursuit-elle. "Nous allons dans les chambres, pour donner des cadeaux aux enfants. Nos sponsors cette année on été très nombreux, grâce aux bénévoles et à des étudiants et lycéens qui ont monté des cagnottes pour récolter de l'argent."

Suzanne Cosials, directrice du CHU, estime que cet événement se déroule "grâce à l'aide indispensable des associations et du personnel qui se mobilise. On partage des chants, des danses, des spectacles". Jean-Luc Trulès, lui, est musicien. "Quand on voit le regard des enfants, c'est formidable. Je viens tous les ans de bon coeur, j'ai jamais lâché depuis une dizaine d'années. Et je pense que je vais continuer encore quelques années !"

Les enfants qui sont ici souffrent de pathologies graves, "mais ce jour-là on se change les idées" ajoute Suzanne Cosials. "C'est une parenthèse dans la maladie."

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com avec RTL

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !