Il devrait sortir prochainement :

Dominique Gigan condamné à 6 mois de prison ferme en appel


Publié / Actualisé
Condamné à un an de prison ferme en première instance pour menaces et violences aggravées sur des vigiles, le président de la Fdsea avait fait appel. Le procès en appel s'était tenu le 19 décembre, la demande de remise en liberté de Dominique Gigan avait été rejetée et une peine de 18 mois de prison avait été requise à son encontre par le ministère public. Ce jeudi 2 janvier 2020, la cour a rendu son délibéré, le syndicaliste est condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis. Incarcéré depuis le 17 septembre dernier à la prison de Domenjod, le leader de la Fdsea devrait sortir prochainement.
Condamné à un an de prison ferme en première instance pour menaces et violences aggravées sur des vigiles, le président de la Fdsea avait fait appel. Le procès en appel s'était tenu le 19 décembre, la demande de remise en liberté de Dominique Gigan avait été rejetée et une peine de 18 mois de prison avait été requise à son encontre par le ministère public. Ce jeudi 2 janvier 2020, la cour a rendu son délibéré, le syndicaliste est condamné à 18 mois de prison dont 12 avec sursis. Incarcéré depuis le 17 septembre dernier à la prison de Domenjod, le leader de la Fdsea devrait sortir prochainement.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !