Deux pilotes se sont percutés (actualisé) :

Un accident de parapente à Saint-Leu fait deux blessés


Publié / Actualisé
Deux pilotes de parapente se sont percutés ce samedi 11 janvier 2020 à Saint-Leu. La collision a eu lieu peu après leur décollage et les parapentes ont atterri dans une cour aux Colimaçons. L'accident a fait deux blessés : l'un des pilotes et sa passagère, qu'il transportait en biplace. L'autre pilote qui l'a percuté ne serait pas blessé, mais reste choqué suite à la collision. Les blessés ont été pris en charge par le SMUR. Le dirigeant du club de parapente du pilote blessé nous donne plus de détails. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Deux pilotes de parapente se sont percutés ce samedi 11 janvier 2020 à Saint-Leu. La collision a eu lieu peu après leur décollage et les parapentes ont atterri dans une cour aux Colimaçons. L'accident a fait deux blessés : l'un des pilotes et sa passagère, qu'il transportait en biplace. L'autre pilote qui l'a percuté ne serait pas blessé, mais reste choqué suite à la collision. Les blessés ont été pris en charge par le SMUR. Le dirigeant du club de parapente du pilote blessé nous donne plus de détails. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Ce samedi 11 janvier, trois personnes sont impliquées dans un accident de parapente à Saint-Leu. Deux pilotes se sont percutés, l'un d'eux était autonome, le second était un pilote du club Bourbon parapente. Il accompagnait une passagère en biplace.

La collision a fait deux blessés : le second pilote et sa passagère. Selon François Lauri, l'un des dirigeants du club Bourbon parapente, son état est préoccupant. "La passagère ne montre pas de signe de paralysie mais elle a été blessée dans le bas du corps, sans doute aux jambes. Il faut voir s'il y a eu une fracture." Le pilote, lui, est plus légèrement blessé. Les deux victimes ont été prises en charge par le SMUR.

François Lauri donne sa version de l'accident : "le pilote autonome a percuté l'un des nos pilotes. Celui-ci dit ne pas avoir vu ou entendu le premier arriver, c'est la collision entre les deux voiles qui l'a alerté". Les deux parapentes se sont alors emmêlés.

L'accident a eu lieu peu de temps après le décollage et les deux pilotes étaient encore trop bas. "Ils ont déclenché leur parachute de secours" assure le dirigeant du club, mais les deux parapentes étant emmêlés et l'altitude étant trop basse, la chute a été inévitable. Les deux pilotes et la passagère ont atterri dans une cour aux Colimaçons.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !