Politique :

Une plateforme de candidats indépendants se lance dans la course des municipales


Publié / Actualisé
Ce mercredi 15 janvier 2020, la "Nouvelle Réunion", une plateforme de candidats indépendants se présentant aux élections municipales de mars prochain s'est officiellement présentée à la presse. Cette plateforme qualifiée de "réseau de candidats sans étiquette, honnêtes, compétents et de renouveau" compte une dizaine de personnes engagées dans la bataille des municipales sur plusieurs communes de l'île. Nous publions ci-dessous la "charte de valeurs" du groupe politique signée par les candidatures.
Ce mercredi 15 janvier 2020, la "Nouvelle Réunion", une plateforme de candidats indépendants se présentant aux élections municipales de mars prochain s'est officiellement présentée à la presse. Cette plateforme qualifiée de "réseau de candidats sans étiquette, honnêtes, compétents et de renouveau" compte une dizaine de personnes engagées dans la bataille des municipales sur plusieurs communes de l'île. Nous publions ci-dessous la "charte de valeurs" du groupe politique signée par les candidatures.

• Moralisation et renouvellement de la classe politique
• Non-violence, respect et écoute de l'opposition
• Respect de la vie privée, des communications confidentielles et lutte contre les ladi lafé
• Casier judiciaire vierge pour les délits concernant les mandats électifs et obligation de communication des faits répréhensibles au Procureur
• Démocratie participative, via des conseils de quartier et engagement à recevoir les administrés
• Rigueur de gestion et transparence de l'action publique, par un bilan et un suivi réguliers
• Exclusion de la famille de 1er degré des élus des postulants aux marchés publics (parents, fratrie, époux et enfants)
• Mise en valeur et traitement égalitaire du personnel des collectivités, titularisation progressive par ordre d'ancienneté et de compétence et prévention des conflits
• Transition écologique et numérisation des administrations
• Non-exploitation de la misère sociale, rejet du clientélisme et offre d'outils de décollage économique
• Poursuite de la satisfaction des besoins fondamentaux pour tous (alimentation, logement, sécurité et éducation)

Les candidats qui se sont ralliés à cette platefome :

- Josette Vée, à Saint-André
- Didier Deurweilher, à la Plaine des Palmistes
- Françoise Dennemont, à Sainte-Rose
- Frédéric Agathe, à l'Étang-Salé
- Philippe Fontaine, à Trois-Bassins
- Thierry Araye, à Saint-Paul
- Eric Beeharry, à Saint-Denis

   

3 Commentaire(s)

Jean Philippe Desby ², Posté
Et, si déjà on appliquait toutes les lois qui existent, uniquement celles-ci et seulement les lois, les décrets d'application, tous les articles des codes (santé publique, marchés publics: liberté d'accès, égalité de traitement, transparence des procédures), travail, pénal, commerce, transports, respect statuts de la FP en France: droit au déroulé de carrière sous-tendu par la valeur professionnelle, les mérites la gestion prospective des emplois (GPE) et pas le militantisme aveugle, etc.).
Cela serait formidable.
C'est chaque conseiller municipal qui octroie un morceau du pouvoir du maire: à la base, il n'en détient aucun! Ainsi, il se doit de jouer collectif, et s'il s'y refuse: il faut appuyer la oú ça fait terriblement mal...sinon, cela ne sert á bien de rester dans son équipe pendant six ans et ensuite...
Gil, Posté
plein d'esperance que ce soit vraiement tout ce qui est dit ca donnerai une image un peu plus belle de la politique
Passi974, Posté
Je ris, venez dans l'ouest, y en a un qui ne s'est pas servi du tout...vue imprenable sur toute la cote....