Transports aériens :

Aéroport Roland Garros : trafic record en décembre


Publié / Actualisé
L'aéroport Roland Garros (Sainte-Marie) a accueilli un trafic record de 242 138 passagers en décembre (+6,8%) et un total de 2 488 014 passagers sur l'ensemble de l'année 2019 (+0,5%). "Des pics quotidiens à plus de 10 000 passagers ont été enregistrés les 21 et 28 décembre. Sur ce dernier mois de l'année, le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, a augmenté de 8,4% pendant que se confirmait le ralentissement du trafic de transit (à peine plus d'un millier de passagers, -75%)" note l'aéroport (Photo rb/www.ipreunion.com)
L'aéroport Roland Garros (Sainte-Marie) a accueilli un trafic record de 242 138 passagers en décembre (+6,8%) et un total de 2 488 014 passagers sur l'ensemble de l'année 2019 (+0,5%). "Des pics quotidiens à plus de 10 000 passagers ont été enregistrés les 21 et 28 décembre. Sur ce dernier mois de l'année, le nombre de passagers locaux, commençant ou terminant leur voyage à La Réunion, a augmenté de 8,4% pendant que se confirmait le ralentissement du trafic de transit (à peine plus d'un millier de passagers, -75%)" note l'aéroport (Photo rb/www.ipreunion.com)

La progression s’établit à 8,3% sur l’axe métropole-Réunion, qui avait été impacté un an plus tôt par la fin de la crise des gilets jaunes. Sur les lignes régionales, le nombre de passagers progresse globalement de 8,9%, sous l’effet d’une dynamique qui concerne toutes les lignes : Maurice (+8,6%), Mayotte (+7,9%), Madagascar (+12%), l’Afrique du Sud (+13,3%), les Seychelles (+7,5%) et les Comores (+0,6%).

"Les lignes long-courrier internationales voient leur fréquentation progresser plus modestement de 0,9%, grâce à une hausse de 10,2% des passagers sur Réunion-Bangkok et malgré une diminution de 2,4% sur Chennai (Inde) et de 47,5% sur Guangzhou (Canton, Chine)" précise l'aéroport.

Le trafic de marchandises enregistre pour sa part un repli de 3,1%, à 4 019 tonnes, en lien notamment avec une réduction de la fréquence des vols cargos. A noter : sur le mois, les exportations ont été supérieures aux importations.

Sur l’ensemble de l’année 2019, la reprise constatée en novembre et décembre vient compenser le ralentissement observé depuis le mois de janvier. L’aéroport Roland Garros poursuit sa croissance (+0,5%), à un rythme cependant moins soutenu que les deux années précédentes.

Le nombre de passagers locaux a augmenté de 1,2% pendant que celui des passagers en transit reculait de 31,1%, touché par la réduction des opérations de Corsair dans la zone océan Indien et par la baisse de fréquentation de la ligne Tananarive-Réunion-Guangzhou d’Air Madagascar.

"Sur l’axe métropole, d’où la compagnie XL Airways a disparu en septembre, le nombre de passagers est resté stable par rapport à 2018. Il a en revanche progressé de 2,9% sur les lignes régionales, où se confirme le dynamisme des liaisons entre l’aéroport Roland Garros et les aéroports malgaches (+14,4%) : Tananarive, Nosy-Be, Tamatave et Sainte-Marie, mais aussi Fort-Dauphin et Tuléar, auxquels La Réunion est reliée deux fois par semaine depuis décembre 2018, ainsi que Diégo-Suarez, desservi pendant les périodes de grandes vacances scolaires" note l'aéroport.

La fréquentation de la ligne Réunion-Afrique du Sud a pour sa part augmenté de 11,5%. Les progressions ont été moindres sur les Seychelles (+3,1%), Maurice (deuxième composante la plus importante du trafic de l’aéroport, +0,8%) et Mayotte (+0,1%). La baisse s’est en revanche confirmée sur les Comores (-24,7%).

Sur le long-courrier international, le nombre de passagers a globalement progressé de 5,5% en 2019, malgré une baisse de 17,1% constatée sur Réunion-Guangzhou. La ligne Réunion-Bangkok a vu sa fréquentation augmenter de 5,9% et la desserte de Chennai a attiré 24,2% passagers de plus qu’en 2018.

"Le trafic de marchandises a enfin enregistré une légère baisse (-0,3%) en 2019, recul constaté tant sur les tonnages débarqués (-0,2%, 20 607 tonnes) que sur les exportations (-0,4%, 8 498 tonnes)" termine l'aéroport.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Oscazr dudule, Posté
les réunionnais ne sont pas aussi pauvres que cela. Le trafic passagers augment chaque année.