[VIDÉO] Le marché de la digue continue :

NRL : accord entre la Région et le groupement, le chantier redémarre lundi


Publié / Actualisé
C'est à la préfecture que les patrons du groupement et la Région se sont entretenus sous la houlette du préfet ce mercredi 22 janvier. Temps de crise oblige, des membres de la diredtion des entreprises attributaires du marché de la digue ont fait le déplacement depuis la métropole. Au centre des discussions, le marché de la digue, menacé d'être résilié faute d'approvisionnement en roches massives. Une résiliation aurait été synonyme d'une suspension du chantier de la Nouvelle route du littoral, un nouveau coup dur pour le projet qui accuse déjà plus d'un an de retard et est au ralenti depuis plusieurs mois . Synonyme aussi du retour des transporteurs dans la rue, eux qui auraient tant à perdre si le chantier était mis à l'arrêt. Ce mercredi, après plus de cinq heures de négociation, le groupement et la Région sont arrivés à un accord, un protocole a été signé mais les conditions et les grandes lignes de cet accord n'ont pas encore été dévoilées. Toutefois, Didier Robert, le président de Région, a assuré que le chantier de la NRL reprendrait dès lundi.
C'est à la préfecture que les patrons du groupement et la Région se sont entretenus sous la houlette du préfet ce mercredi 22 janvier. Temps de crise oblige, des membres de la diredtion des entreprises attributaires du marché de la digue ont fait le déplacement depuis la métropole. Au centre des discussions, le marché de la digue, menacé d'être résilié faute d'approvisionnement en roches massives. Une résiliation aurait été synonyme d'une suspension du chantier de la Nouvelle route du littoral, un nouveau coup dur pour le projet qui accuse déjà plus d'un an de retard et est au ralenti depuis plusieurs mois . Synonyme aussi du retour des transporteurs dans la rue, eux qui auraient tant à perdre si le chantier était mis à l'arrêt. Ce mercredi, après plus de cinq heures de négociation, le groupement et la Région sont arrivés à un accord, un protocole a été signé mais les conditions et les grandes lignes de cet accord n'ont pas encore été dévoilées. Toutefois, Didier Robert, le président de Région, a assuré que le chantier de la NRL reprendrait dès lundi.

"Nous sommes aujourd'hui, et je le dis avec beaucoup de satisfaction, sur une vraie résolution qui a été posée, sur une exécution du chantier qui sera mise en oeuvre dès lundi" explique Didier Robert à l'issue de la rencontre, regardez :

Ce protocole d'accord assure donc la continuité du chantier et répond aux attentes du gouvernement. Regardez l'interview de Jacques Billant, le préfet de La Réunion :

Cette réunion se tient dans un contexte particulièrement lourd. En début de semaine, les transporteurs ont été reçus par le président de Région. Les professionnels du transport menaçaient de descendre dans la rue s'ils n'avaient pas de garantie sur la continuité du chantier. La possibilité d'une résiliation du marché se faisant de plus en plus pressante, les transporteurs avaient posé un ultimatum à Didier Robert pour qu'une décision soit prise dans les plus brefs délais. Cela fait maintenant plusieurs mois que le chantier tourne au ralenti, et leur activité économique ici. Après plusieurs menaces de grève, de nombreuses réunions et promesses, la Région a tenté de les rassurer une nouvelle fois ce lundi.

Lire aussi : NRL : la résiliation ou pas du marché de la partie digue décidée cette semaine

Car les professionnels du transport routiers comptaient reprendre du service et bloquer plusieurs points stratégiques de l’île. En colère contre une possible résiliation du marché de la digue, qui signifierait le lancement d'un nouvel appel d'offre, ils ont été freinés dans leur action coup de poing par cette rencontre.

La Région leur a en effet indiqué que pour que le marché ne soit pas résilié, la collectivité allait faire "une proposition" au groupement. Une proposition chiffrée dont elle préfère taire le montant mais selon plusieurs sources concordantes, il s’agirait d’une enveloppe de 100 millions d’euros

Deux alternatives qui promettent de longs mois d'attente

Mais si cette proposition devait ne pas être acceptée, la Région mise tout de même sur la création d'une plateforme dédiée pour stocker les andains réunionnais et assurer la continuité du chantier, et ainsi promettre aux transporteurs la continuité de leur activité sur le chantier. Malgré cette promesse, les transporteurs restent perplexe, car si le marché reste entre les mains du groupement GTOI-SBTPC-Vinci, la problématique des roches restent entières.

S'il a été décidé que des andains seraient utilisés pour terminer la digue, rien ne garantit que les 2,6 millions de tonnes de roches disponibles soient exploitables.

Lire aussi : Fin de la table ronde, la digue sera construite avec des roches locales

Dans tous les cas, chaque option promet de longs mois d'attente avant toute reprise totale du chantier.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

25 Commentaire(s)

Vandas Montagnard, Posté
Pourquoi messieurs les journalistes, les réunions se font la nuit, loin de tous les regards? Pourquoi aucun membre de la société civile ? Pourquoi la population qui paye les impôts sur le territoire, ne peut savoir à quoi sert leursimpôts? Pourquoi tout est fait en catimini après l'annonce d'une candidature? Pourquoi chercher le calme durant 2 mois juste le temps de se présenter à une élection? Pourquoi tant de rallonge pour cette route maudite et interminable ? Il ne reste plus à faire "chaper" des blocs rocheux volontairement avant le 15 mars 2020 pour montrer à la population que cette route est utile! En 100 ans, cette route n'a fait que quelques morts, quelques! Les accidents de la route, les routes nationales que nous utilisons tous les jours et dans toute l'île font bien plus de cadavres. Alors population réunionnaise qu'y a t'il derrière ce marché de la NRL? Vous voulez savoir? Soyez à l'écoute !
Bon, Posté
Té robert arrête bouche lo yeux créoles! Dis la vérité, si chantier là sinon n'a dit pour ou un zour dans une conférence de presse. Ou koné chantier la i fini pu, ou koné poukoi ou court karté la mairie, pou tire zépines dan out pattes. Créoles lé vilain mais lé pi couillon
Assez crispes, depuis son mobile, Posté
Ils sont assez crispés ...ils devraient être contents non ?
Fanfan, Posté
Cette lumière se vante detre un soutien pour prochain élections aux avirons. Oter nous les foutus
GUYDEUXVINGT, Posté
C'est bien les andins mais vont-ils à eu seul barrer la mer et résister a la houle ?
Bien sur que non il faut des acropodes pour faire le job de briseur de houle.
On prenons nous les acropodes c'est la question que je pose a Mr ROBERT ??
Boulangerie Australia, Posté
Solution bouche lo yeux transporteurs pour qu'il puisse faire sa campagne éclair sans problème de grèves! Puis la merde recommencera , on parie combien IMAZ PRESS ?
GUYDEUXVINGT, Posté
Comment les andains vont barrer la mer ????
LA FABRICATION DES 18000 ACRODES RESTANT EST A L'ARRÊT ???
Pourquoi ROBERT enfume encore une fois tous le monde ????
GUYDEUXVINGT, Posté
Arrétons de prendre créole pour couillons !!!!!!
Comment les andains vont barrer la mer s'il n'y a pas LES ACROPODES ????
La fabrication des 18000 restant est a l'arrêt et sa ROBERT en parle pas ?
Titi, Posté
On
Alé matché, Posté
Qui la ferme
Poum pan poum, Posté
il se présente comme le sauveur du chantier alors que c'est lui le commanditaire , il est incompétent au haut niveau de la politique ,verges aurait agit de la même façon il aurait eu tout les anti communistes et surtout tout les mal fondés a ses trousses , ce monsieur est dans l'incapacité a diriger la Réunion , il suffit de regarder le bilan 2010 , les promesses ,les coups tordus avec ses amis ,sont train de vie , ses amis actuels , comme ce monsieur est peureux il se couche devant quelques transporteurs , qui commande la Reunion lui ou les réseaux ?
Ponamalé, Posté
Les opposants de cette route ne cessent de critiquer, et il est évident qu'ils emprunteront la route de la Montagne et non la NRL lorsque la route sera livré dans 2 ans
Lalie, Posté
Zelection y arrive... comme par hasard.solution les trouvé
Lol, Posté
100 millions rien que ça !!!
Possessionnais, Posté
Et merde.... On dormais bien quand le chantier était à l'arrêt. Pas de transporteur pour klaxonner a 4h du mat...
Franchement, on vit mieux et plus paisiblement quand ces gens la sont au chÃ'mage technique.
Concernant cette maudite digue, faut dire que c'est vraiment brillant de prendre des mètres cubes de matériaux pour les jeter à la mer... vraiment brillant...
Combien de viaducs pourrais on construire avec autant de matériaux?
L'être humain court a sa perte.
Accord par ci par là, Posté
Il y des accords pour faire plaisir le peuple avant les élections mais le budget explose et l'échéance de plus en plus repoussee.
Bref c'est inutile comme dirait Reporterre.
Foutage de gueule ?
Didierpassealacaisse, Posté
Mis sous pression ( lettre de résiliation de chantier pour la partie route digue) par le groupement car la Région devait contractuellement lui assurer une ressource en roche massive, le petit pharaon donne 100M d'euros au groupement.
Merci pour l'incompétence de la Région merci Didier
Bordel..., Posté
Le président de région.. et état.. duo explosif...
Lobby automobile, Posté
La Reunion vit encore au XIX eme et favorise le lobby automobile avec les embouteillages quotidien.
Merci qui ?

Maurice est entrée dans le XXI eme siècle en mettant en place le Tram train.

On peut ne pas être fiers de nous et bravo les Mauriciens
Eurêka, Posté
Quant on voit ce qui se passe, on ose dire que nos étudiants sont mauvais ?
Viaduc de Millau, Posté
On serait même capable bientot d'acheter le viaduc de Millau pour terminer le fiasco de la moitié NRL.
Enfumage, Posté
C'est de l'enfumage. Rien n'est géré. C'est de l'approximation et de l'amateurisme
La NRL est le chantier le plus mal gere depuis la découverte de l'île.
Aucune anticipation sauf peut-être les voyages, toujours les voyages et encore les voyages.
C'est Desireless " voyage voyage "
Ouverture en 2050, Posté
A ce rythme on pourra ouvrir la NRL sur 1 voie en 2050.
Commencé à 1 milliard, le budget de la NRL a dépassé 1, 6 milliard d'Euros, sans doute 2 milliards bientÃ't.

Franchement SCANDALEUX
Horus, Posté
Une bonne chose, vivement la fin de ce chantier pour le bien et la sécurité des reunionnais.
CHABAN, Posté
Pourquoi une proposition chiffrée de la région ?
Imaz
savez-vous pourquoi nous devons remettre de l'argent sur la table ?