Une soignante pousse un coup de gueule :

CHU de Saint-Pierre : un patient dégrade les locaux des urgences


Publié / Actualisé
Ce mardi soir 21 janvier 2020, les urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Pierre ont été dégradé par un patient admis dans la soirée. C'est une soignante de l'hôpital, Sandrine U., qui a partagé sa colère sur Facebook, en postant une photo montrant deux trous béants dans les portes des locaux. (Photo Facebook)
Ce mardi soir 21 janvier 2020, les urgences du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Saint-Pierre ont été dégradé par un patient admis dans la soirée. C'est une soignante de l'hôpital, Sandrine U., qui a partagé sa colère sur Facebook, en postant une photo montrant deux trous béants dans les portes des locaux. (Photo Facebook)

En colère, elle a souligné la difficulté du travail de soignant. "Le système de soins français est à l'agonie. Si la population, les usagers ne nous soutiennent pas, ne vous attendez pas à un miracle" s'indigne-t-elle.



D'après nos confrères de Clicanoo, l'homme à l'origine des dégradations aurait demandé à être pris en charge, puis aurait être pris d'une crise psychotique. Il s'en serait ensuite pris aux portes d'entrées du service.

Le syndicat CTFC a réagi ce mercedi sur Facebook en repartageant les photos des locaux. "Ce n'est pas normal. Depuis plusieurs années, on dénonce cela... Deux nuits agitées aux urgences du CHU Sud. L'insécurité est grandissante" dénonce le syndicat.

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

 

   

2 Commentaire(s)

Mayaqui, depuis son mobile, Posté
Révoltant et désolant ... scandaleux de laisser
vivre des soignants dans la crainte ....
....ceci dit, ce patient a vraiment besoin de soins .....
Karl, depuis son mobile, Posté
on va encore nous démontrer que cette personne n'est pas responsable de ses actes la société va encore payer les dégradation d'une porte a au moins 10000euros!