Ils ont rencontré le président de Région ce vendredi :

Chantier de la NRL : l'activité des transporteurs reprendra lundi "à un rythme soutenu"


Publié / Actualisé
Ce vendredi 24 janvier, les transporteurs rencontraient le président de Région dans un climat moins tendu qu'habituellement. Au cours de cet entretien d'une heure, Didier Robert a confirmé plusieurs informations importantes annoncées dans les médias mercredi dernier : il n'y aura pas de résiliation du marché de la digue, un protocole d'accord a été signé entre la collectivité et le groupement, le chantier de la Nouvelle route du littoral reprend ce lundi 27 janvier et ce sont des roches massives locales qui permettront de terminer les 2,4 kilomètres de route. Satisfaction du côté des professionnels du transport qui ont entamé le dialogue avec la Région depuis septembre dernier. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce vendredi 24 janvier, les transporteurs rencontraient le président de Région dans un climat moins tendu qu'habituellement. Au cours de cet entretien d'une heure, Didier Robert a confirmé plusieurs informations importantes annoncées dans les médias mercredi dernier : il n'y aura pas de résiliation du marché de la digue, un protocole d'accord a été signé entre la collectivité et le groupement, le chantier de la Nouvelle route du littoral reprend ce lundi 27 janvier et ce sont des roches massives locales qui permettront de terminer les 2,4 kilomètres de route. Satisfaction du côté des professionnels du transport qui ont entamé le dialogue avec la Région depuis septembre dernier. (photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Les transporteurs n’auront pas eu plus d’informations sur les modalités de cet accord signé entre la Région et le groupement. À quelle somme, la collectivité a-t-elle consenti pour que le marché ne soit pas résilié et que le chantier se poursuive?  Cela reste, pour le moment, la grande inconnue. Plusieurs sources concordantes ont affirmé que c’est une enveloppe de 100 millions qui aurait été débloquée, un montant qui n’a pas été confirmé par Didier Robert.

Pour les transporteurs, ce n’était pas la priorité, ces derniers attendaient une confirmation officielle du président de Région, histoire d’être sûrs qu’il n’y avait pas d’effet d’annonce. Ils attendaient aussi des précisions sur les conditions de cette reprise d’activité annoncée pour ce lundi.

Après avoir confirmé les annonces, le patron de la pyramide inversée a  expliqué aux transporteurs que deux bons de commande de 25 000 m3 de roches chacun avaient été débloqués le temps que l’accord avec le groupement soit finalisé notamment sur l’aspect juridique.

Ces deux bons de commande permettront aux transporteurs de reprendre leur activité à un rythme soutenu. " À partir de lundi, on va livrer en continu, les andains vont être mis en stock. Là, l’activité ne sera plus au ralenti comme ces derniers temps... " se réjouit un transporteur.  "Avec ces deux bons, on a du travail pour un mois. Normalement, l’administratif sera terminé" explique un autre.

Des transporteurs satisfaits du combat mené "si on n’avait pas fait tous ces efforts en montant au créneau, il n’y aurait pas eu d’accord signé."

Les affaires reprennent sur le chantier de la NRL. Peut-être que la Région donnera bientôt plus d’informations sur les modalités de cet accord signé avec le groupement… 

Lire aussi : NRL : accord entre la Région et le groupement, le chantier redémarre lundi

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

10 Commentaire(s)

Subventionnés, Posté
A la Reunion on subventionne :
- certains médias
- les transporteurs

Et à la fin c'est le creole qui passe a la caisse.

Que fait la justice pour les 5 affaires judiciaires ?
Robeurk, Posté
Les élus incompétents doivent rendre des comptes à la justice.
Off shore, Posté
Et si vous saviez .... et si? Et si? Paris is beautiful, Australia is good, USA is my New home .... life is blue! Life is money
Quand la démission ?, Posté
Tu fonctionnes comme cela dans le privé, tu es viré. A la Reunion, tu te présentes même comme candidat pour une mairie.
Notre démocratie marche sur la tête
Amateurisme, Posté
Ce n'est pas seulement une affaire d'amateurisme.
Bon de commande ??, Posté
Comment ? 2 bons de commande ? C'est un marché à bon de commande ? Ou sont les ordres de services etablis par la moe ?
Stean, Posté
Didier, tu nous dis qu'on ne peut pas continuer la route en tout viaduc car il faudrait 200 millions d'euros de plus.
Tu nous dis que pour la digue il faut 9 millions de tonnes de roches.
Tu nous dis que récupérer les andains coÃ"teront 100 millions pour un gisement de 2 millions de tonnes.
Ben... c'est moi, ou il va Encore manquer 7 millions de tonnes de roches malgré les 100 millions d'euros que nous allons devoir payer aux camionneurs?
Pourquoi ne pas avoir choisi un tout viaduc? Déjà en campagne?
CHABAN, Posté
On en reparlera dans moins de 6 mois.
Le blabla continue.
Qui va payer ?, Posté
Ce sont les Reunionnais qui vont payer - encore une fois - un projet qui n'a pas été ficelé et bouclé des le depart
TMA974, Posté
Pour nous faire mal à .....pauvres contribuables . La région, St Denis.......