[VIDÉOS] Contre la réforme des retraites :

La mobilisation de l'intersyndicale fait plouf


Publié / Actualisé
Ce vendredi 24 janvier 2020 marque une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites. La date n'a pas été choisie au hasard, ce vendredi, après sept semaines de conflit social, les deux projets de loi (organique et ordinaire) sont présentés en Conseil des ministres. L'intersyndicale toujours farouchement opposée au projet se mobilise pour cette 7è journée nationale de manifestation à travers deux rassemblements: à Saint-Pierre devant la mairie, et au Petit marché de Saint-Denis. Mais les conditions climatiques ne jouent pas en la faveur des organisations syndicales, en effet, La Réunion est en alerte orange cyclonique depuis ce jeudi 23 janvier 22h. Avec les fortes pluies, le réseau routier est fortement dégradé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce vendredi 24 janvier 2020 marque une nouvelle journée de mobilisation contre la réforme des retraites. La date n'a pas été choisie au hasard, ce vendredi, après sept semaines de conflit social, les deux projets de loi (organique et ordinaire) sont présentés en Conseil des ministres. L'intersyndicale toujours farouchement opposée au projet se mobilise pour cette 7è journée nationale de manifestation à travers deux rassemblements: à Saint-Pierre devant la mairie, et au Petit marché de Saint-Denis. Mais les conditions climatiques ne jouent pas en la faveur des organisations syndicales, en effet, La Réunion est en alerte orange cyclonique depuis ce jeudi 23 janvier 22h. Avec les fortes pluies, le réseau routier est fortement dégradé. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

    A propos

    La mobilisation de réussira-t-elle à reprendre son souffle ? Si les manifestations de décembre avaient rencontré un véritable succès, atteignant jusqu'à 8000 participants selon les organisateurs, la reprise a été compliquée.

    Lire aussi : L'intersyndicale péi toujours vent debout contre la réforme des retraites

    Jeudi dernier, un rassemblement a été organisé devant la préfecture. Une cinquantaine de personnes ont répondu au rendez-vous. Ce scénario avait cependant été envisagé par les syndicats, alors que les vacances battaient encore leur plein.

    Lire aussi : Faible mobilisation contre la réforme des retraites ce matin à Saint-Denis

    A quelques jours de la rentrée cependant, l'intersyndicale espérait un regain de motivation pour se mobiliser. Ces espoirs se sont amoindris avec les intempéries prévues en ce vendredi. La totalité de La Réunion est en alerte fortes pluies. "On espérait remobiliser, mais cette météo ne devrait pas aider" se désole Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU.

    La FSU, la CGTR, FO, l'Unef, la Saiper et Solidaires seront toutefois présents dès 9 heures devant le Petit marché de Saint-Denis et devant la mairie de Saint-Pierre. La revendication reste la même : le retrait de la réforme des retraites, malgré le recul du gouvernement concernant l'âge pivot.

    www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com
     

       

    3 Commentaire(s)

    TMA974, Posté
    Respect aux manifestants pendant que Meteo France nous innondait de "non" fausses infos. Tien bo, nou larg pa.
    Je pense que l'on sera mort avant d'être un bon retraité.
    A nuancer, Posté
    Les conditions climatiques sont défavorables.
    Les gens ont manifeste à plusieurs reprises.
    Il y a aussi les vacances.
    Dans le privé, les gens n'ont pas les moyens ou ne peuvent pas faire grève.

    Bref le mécontentement et l'exaspération des Francais augmentent. On se croirait a l'époque de Margaret Thatcher ou le monde ouvrier et notamment les mineurs ont été "saignés " à blanc par mandale de fer qui a rendu un grand.service au patronage, au cac 40 sauf à son peuple.

    En France on suit le même chemin, et c'est triste. Attention au retour de bâton.
    Tous ensemble, Posté
    La mobilisation d aujourd hui s inscrit dans une date nationale mais pendant les vacances d ete de notre ile et un jour d alerte orange... le principal etait de montrer que La Réunion lé la !
    On se prepare pour la suite et on ne lache rien face a la terrible degradation sociale qui nous attend.