Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Municipales, fortes pluies, perturbations, NRL


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 20 janvier au vendredi 24 janvier 2020 sur Imaz Press :

- Lundi 20 janvier : Elles et ils veulent être maire
- Mardi 21 janvier : sortez vos parapluies, c'est le déluge
- Mercredi 22 janvier : trois perturbations dans la zone, de la pluie jusqu'à samedi
- Jeudi 23 janvier : accord entre la Région et le groupement, le chantier de la NRL redémarre lundi
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 20 janvier au vendredi 24 janvier 2020 sur Imaz Press :

- Lundi 20 janvier : Elles et ils veulent être maire
- Mardi 21 janvier : sortez vos parapluies, c'est le déluge
- Mercredi 22 janvier : trois perturbations dans la zone, de la pluie jusqu'à samedi
- Jeudi 23 janvier : accord entre la Région et le groupement, le chantier de la NRL redémarre lundi

• Lundi 20 janvier : Elles et ils veulent être maire

Maires sortants candidats, maires sortis, maires revenants, entre duels de maires et bataille de succession sur fond de passage de relai, les maires sont au coeur des enjeux de ces élections municipales des 15 et 22 mars 2020. Qui veut rester ? Qui revient ? Qui s'en va ? Tour d'horizon non exhaustif des candidatures dans les 24 communes

• Mardi 21 janvier  : sortez vos parapluies, c'est le déluge

La météo n'est pas prête de s'améliorer dans les jours à venir. Depuis 4 heures ce mardi matin 21 janvier 2020, le sud et l'ouest de l'île sont en alerte forte pluie. En cause : une bande de nuages qui est remontée vers le sud et qui a provoqué de fortes pluies et de l'orage cette nuit.

• Mercredi 22 janvier : trois perturbations dans la zone, de la pluie jusqu'à samedi

L'activité dans le sud-ouest de l'océan Indien est intense ces derniers jours, trois perturbations gravitent dans la zone, une à l'est de Madagascar, une autre dans le Canal du Mozambique et la dernière se trouve au nord-est des Mascareignes. Les trois systèmes font l'objet d'une surveillance accrue de la part de Météo France. Principalement le dernier, sa trajectoire et son évolution se précisent tandis que pour les deux autres perturbations, c'est encore flou. Mais des certitudes, il y en a, avec ces trois dépressions dans la zone, les conditions météorologiques se sont nettement dégradées à La Réunion, à Maurice et à Madagascar et cela devrait durer encore quelques jours.

• Jeudi 23 janvier : accord entre la Région et le groupement, le chantier de la NRL redémarre lundi

C'est à la préfecture que les patrons du groupement et la Région se sont entretenus sous la houlette du préfet ce mercredi 22 janvier. Temps de crise oblige, des membres de la diredtion des entreprises attributaires du marché de la digue ont fait le déplacement depuis la métropole. Au centre des discussions, le marché de la digue, menacé d'être résilié faute d'approvisionnement en roches massives. Une résiliation aurait été synonyme d'une suspension du chantier de la Nouvelle route du littoral, un nouveau coup dur pour le projet qui accuse déjà plus d'un an de retard et est au ralenti depuis plusieurs mois . Synonyme aussi du retour des transporteurs dans la rue, eux qui auraient tant à perdre si le chantier était mis à l'arrêt. Ce mercredi, après plus de cinq heures de négociation, le groupement et la Région sont arrivés à un accord, un protocole a été signé mais les conditions et les grandes lignes de cet accord n'ont pas encore été dévoilées. Toutefois, Didier Robert, le président de Région, a assuré que le chantier de la NRL reprendrait dès lundi.

Vendredi 24 janvier : alerte orange, le système au plus près de La Réunion ce vendredi soir

Depuis 22 heures ce jeudi 23 janvier 2020, La Réunion est en alerte orange. Depuis 7 heures ce vendredi toute l'île est placée en vigilance fortes pluies. Depuis la même heure, le littoral compris entre la Pointe des Aigrettes (Saint-Gilles) et Champ Borne (Saint-André) en passant par Saint-Denis est en vigilance forte houle. Toutes les crèches de l'île et tous les sites de l'université sont fermées. La Route du littoral est basculée sur les voies côté mer depuis mardi. A 7 heures ce vendredi, le système dépressionnaire à l'origine de ces perturbations était situé à 345km au nord-ouest des côtes. Il se déplace vers l'est à 26 km/h. Il va continuer à se renforcer et c'est au stade de tempête modérée qu'il passera au plus près de La Réunion vendredi soir. Le phénomène a traversé Madagascar d'est en ouest. Il a a causé la mort d'au moins 13 personnes et d'importants dégâts matériels, les autorités recensent des milliers de sinistrés. Maurice, qui subit d'importantes inondations est passé en alerte 2.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !