Un appel lancé depuis le Canada :

50 ans plus tard, Tom recherche Josiane, son amour de jeunesse


Publié / Actualisé
L'histoire commence en décembre 1973. Tom R., jeune marin de 19 ans, débarque à Maurice, où il rencontre une jeune Réunionnaise nommée Josiane L. Une très brève idylle nait, et pendant des mois, les jeunes amoureux entretiennent une relation épistolaire. Mais la vie continue son court, et ils se perdent de vue. En ce mois de janvier 2020, Tom retrouve parmi ses vieilles affaires le bracelet de Josiane, qu'elle lui avait offert en souvenir. Aujourd'hui, le Canadien voudrait la retrouver pour peut-être lui rendre - et pourquoi pas prendre des nouvelles d'elle.
L'histoire commence en décembre 1973. Tom R., jeune marin de 19 ans, débarque à Maurice, où il rencontre une jeune Réunionnaise nommée Josiane L. Une très brève idylle nait, et pendant des mois, les jeunes amoureux entretiennent une relation épistolaire. Mais la vie continue son court, et ils se perdent de vue. En ce mois de janvier 2020, Tom retrouve parmi ses vieilles affaires le bracelet de Josiane, qu'elle lui avait offert en souvenir. Aujourd'hui, le Canadien voudrait la retrouver pour peut-être lui rendre - et pourquoi pas prendre des nouvelles d'elle.

La rencontre s'est faite comme tant d'autres : un jeune homme rencontre une jeune femme. Celui-ci a un ami, Tom, et elle une amie, Josiane : ils les font se rencontrer. Joli coup du hasard pour eux, ils cherchaient respectivement quelqu'un avec qui améliorer leur français et anglais. "Le français était l'une de mes matières préférées quand j'étudiais, c'est pour ça que j'ai accepté d'accompagner mon ami" explique Tom dans son courrier.

Une bonne décision, car en arrivant, il découvre "une jeune femme magnifique". Le duo visite Maurice accompagné du second couple, apprend à se connaître et à connaître leur culture respective. Les jours passent, ils flânent à la plage, vont au restaurant… Tom se souvient d'un "sourire éclatant, de beaux yeux marrons et de magnifiques cheveux, et surtout de fous rires à n'en plus finir". Mais il est temps pour Tom de repartir en mer, alors il achète une montre à Josiane, qui lui offre en retour son bracelet.

Pendant quelques mois, la relation continue à distance. Ils s'envoient de longs courriers. A l'époque, les échanges étaient si intenses que sa mère "s'est longtemps demandé comment organiser un mariage depuis l'autre bout de la planète" plaisante Tom. Puis le temps fait son œuvre, et l'un d'eux, Tom ne sait plus lequel, n'a plus répondu à la dernière lettre envoyée.

S'il habite aujourd'hui en Colombie-Britannique, au Canada, Tom se souvient encore de quelques bribes de cette brève histoire d'amour. Les seules informations qu'il a sont celles de l'époque : elle s'appelait Josiane L., vivait aux Camélias dans les rampes de Saint-François, et était donc en vacances à Maurice en décembre 1973 avec une amie dénommée Frances.

S'il ignore si celle-ci a déménagé, s'est mariée, ou serait même malheureusement décédée, il souhaiterait tout de même reprendre contact. Peut-être quelqu'un sur l'île reconnaitra-t-il le bracelet et saura l'aiguiller ?

N'hésitez pas à nous contacter sur notre page Facebook (en commentaire ou en messages privés) ou via notre adresse e-mail si vous pensez avoir des informations : redac@ipreunion.com

as / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Mots clés :

    2 Commentaire(s)

    Tom, Posté
    Larose was her last name. Merci.
    Joseph, Posté
    Le nom de famille pourrait aider, non ?