Les travaux sont terminés :

La route du littoral a rouvert sur les quatre voies


Publié / Actualisé
Depuis 6 heures ce dimanche 9 février 2020 la route du littoral était totalement fermée à la circulation. Elle a rouvert sur quatre voies à 12h45. C'est pour permettre des travaux de purges de la falaise que cette décision a été prise par la direction régionale des routes. Une déviation était mise en place par la RD41route de la Montagne (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Depuis 6 heures ce dimanche 9 février 2020 la route du littoral était totalement fermée à la circulation. Elle a rouvert sur quatre voies à 12h45. C'est pour permettre des travaux de purges de la falaise que cette décision a été prise par la direction régionale des routes. Une déviation était mise en place par la RD41route de la Montagne (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Pour rappel, le  27 janvier dernier, un éboulement s'est produit sur la Route du littoral dans le secteur de Ravine à Malheur, à l'entrée ouest de la route du littoral. Des blocs rocheux se sont détachés de la falaise et ont atteint les quatre voies de circulation. En tout, 2 m3 de roches sont tombés sur les quatre voies de circulation. Une polémique s'était rapidement ouverte concernant la présence de cordistes en action sur la falaise dans le secteur de l'éboulis.

Une automobiliste a déposé plainte pour blessures involontaires contre la Région Réunion trois jours plus tard. La plaignante se trouvait dans l'une des voitures touchées par l'éboulement.

Lire aussi : Éboulement sur la route du littoral : une automobiliste porte plainte

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Juan Claudios, Posté
Moin la pèr mi di a ou pass' la route en corniss !
Pourtant les premiers travaux de la route dite Â" la route en corniche Â" ayant débutés en février 1959 pour être livrée en 1963.
Et depuis 1959 à ce jour, plus de 60 ans après, la route en corniche est toujours en travaux. On peut toujours avec recul, porter réflexion sur ce choix de l'époque de la faire passer au pied de cette falaise instable et de ces conséquences d'aujourd'hui encore et sÃ"rement demain ! Le visionnaire a été bien Michel Admette.
Pour la RNL, on la fermera lors des saisons cycloniques, lors de vents forts et lors de fortes houles...
Tout viaduc, Posté
Avec le tout viaduc, la NRL était déjà terminée et livrée. Mais il faut faire plaisir au lobby transporteurs, quand ce n'était pas le lobby automobile quand on a tué le Tram Train et favorisé ainsi les embouteillages