Séjour officiel :

Denis Robin, Secrétaire général de la mer, en visite à La Réunion


Publié / Actualisé
Denis Robin, Secrétaire général de la mer, sera en déplacement à La Réunion du mardi 11 au vendredi 14 février 2020. "Ce déplacement s'inscrit dans le double objectif de rencontrer les acteurs locaux de l'action de l'État en mer (AEM) et de promouvoir le développement de l'économie bleue" indique la préfecture.
Denis Robin, Secrétaire général de la mer, sera en déplacement à La Réunion du mardi 11 au vendredi 14 février 2020. "Ce déplacement s'inscrit dans le double objectif de rencontrer les acteurs locaux de l'action de l'État en mer (AEM) et de promouvoir le développement de l'économie bleue" indique la préfecture.

Dans le cadre du premier volet de son déplacement, Denis Robin participera à la conférence maritime régionale, réunion des services de l’État qui a pour but "d’échanger sur les principaux enjeux de la zone maritime sud océan Indien et de déterminer les axes d’actions des administrations concernées par l’action de l’Etat en mer pour les prochaines années" détaille la préfecture. La conférence se tiendra le mercredi 12 février. Elle se poursuivra par une visite des moyens de l’État concourant à ces missions.

"Afin de mieux appréhender les enjeux liés à l’économie bleue, le Secrétaire général de la mer rencontrera également de nombreux acteurs du monde maritime et portuaire au cours de sa semaine de présence à La Réunion" dit encore la préfecture. Une conférence sur le développement portuaire et un atelier du Comité France maritime, regroupant opérateurs professionnels et pouvoirs publics sont planifiés.

"Ce déplacement se réalisé de manière conjointe avec le Cluster maritime français et une délégation de représentants des fédérations professionnelles maritimes (construction navale, ports, nautisme, manutention…)" termine la préfecture

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Papillon diurne, Posté
Effectivement, c'est l'État français le seul responsable des eaux territoriales ici, et notre pays est la deuxième puissance maritime mondiale (après les U.S.A./calcul savamment combiné avec la topographie des fonds et les richesses réelles !)...
À propos, c'est encore lui qui aura accordé une dérogation à une petite CL (à l'échelle de la 6ème puissance économique mondiale, après l'Inde) pour lui permettre de construire dans la...mer...