Contrôles routiers :

Il conduisait son scooter alcoolisé et avec son casque à ses pieds


Publié / Actualisé
Ce mardi 11 février 2020, de 13 heures 30 à 16 heures, route nationale 2 sur la commune de Sainte-Suzanne, les motocyclistes de la BMO Saint-Benoît en appui des gendarmes de la BTA Sainte-Suzanne ont mis en place un service de police de la route axé sur la recherche des infractions graves génératrices d'accidents. Au cours de ce service, 32 infractions ont été constatées par les militaires. Un jeune scootériste circulait alcoolisé et avec son casque calé entre ses pieds. Nous publions le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Ce mardi 11 février 2020, de 13 heures 30 à 16 heures, route nationale 2 sur la commune de Sainte-Suzanne, les motocyclistes de la BMO Saint-Benoît en appui des gendarmes de la BTA Sainte-Suzanne ont mis en place un service de police de la route axé sur la recherche des infractions graves génératrices d'accidents. Au cours de ce service, 32 infractions ont été constatées par les militaires. Un jeune scootériste circulait alcoolisé et avec son casque calé entre ses pieds. Nous publions le communiqué de la gendarmerie. (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

La liste des infractions :

- 20 Téléphones

- 4 Ceintures

- 2 Défauts de contrôle technique

- 1 Vitesse excessive

- 1 Non port du casque

- 2 Défauts d'assurance

- 1 Conduite sous l'effet de stupéfiants

- 1 Alcoolémie délictuelle.

Points particuliers:

1: Un jeune homme de 18 ans circulant au guidon de son cyclomoteur a été contrôlé positif au cannabis alors que son deux-roues n'était pas assuré.

2: Un jeune homme âgé de 23 ans circulant sur la RN2 en direction de Saint-André, au guidon de son scooter et sans être porteur de son casque de sécurité, a été intercepté. Les militaires constatent immédiatement que ce dernier sent fortement l'alcool et que son casque est entre ses pieds. Soumis au dépistage de l'alcoolémie, le mis en cause présente un taux de 0.59 mg/l d'air expiré. De plus, son cyclomoteur n'est pas assuré.

   

3 Commentaire(s)

Le scooter et la pile plate, Posté
Je n'ai pas bien compris
C'est le conducteur ou le scooter qui était alcoolisé ?
Pascal, Posté
bravo les forces de l ordre, il faut être encore plus sévères
Joseph, Posté
Oui, et bravo à l'équipe d'environ 5 motards de la gendarmerie qui quittaient St Benoît vers 13:40, ils ont pris à bien plus de 110km/h la 2x2 voie au niveau de bourbier en direction de St André.
Je roulais à 110 sur la file de gauche, alors que je passais devant le bout de la voie d'insertion, le dernier de l'équipe sauvage m'a dépassé par la droite, et à utilisé la BAU sur plus de 200m pour dépasser un autre véhicule devant moi.
Ils roulaient à bien plus de 110, car en moins de 15 secondes, ils avaient disparu.
Quand on se comporte comme des cagniards, pas évident d'être crédibles, non ?