Un signalement mais pas de mise à pied :

Conseil régional : ni tsunami ni vaguelettes dans l'affaire des marchés des établissements scolaires


Publié / Actualisé
Le 14 novembre 2019, des perquisitions avaient été menées dans les locaux du Conseil régional à Saint-Pierre et à Saint-Denis. Ces investigations visaient principalement des bâtiments de la direction des bâtiments et de l'architecture, et ce, suite à un signalement de la Région sur "une suspicion de procédures irrégulières liées aux marchés des établissements scolaires", selon les indications du conseil régional qui disait aussi avoir signalé les faits supposés au parquet. Pourtant, selon nos informations, plusieurs semaines après ce signalement, aucune procédure de mise à pied conservatoire n'aurait été prise à l'encontre d'agents du service concerné (Photo rb/www.ipreunion.com)
Le 14 novembre 2019, des perquisitions avaient été menées dans les locaux du Conseil régional à Saint-Pierre et à Saint-Denis. Ces investigations visaient principalement des bâtiments de la direction des bâtiments et de l'architecture, et ce, suite à un signalement de la Région sur "une suspicion de procédures irrégulières liées aux marchés des établissements scolaires", selon les indications du conseil régional qui disait aussi avoir signalé les faits supposés au parquet. Pourtant, selon nos informations, plusieurs semaines après ce signalement, aucune procédure de mise à pied conservatoire n'aurait été prise à l'encontre d'agents du service concerné (Photo rb/www.ipreunion.com)

Sale temps pour les femmes et les hommes politiques réunionnais. A quelques semaines des municipales, la justice semble se mettre en branle et force est de constater que ça dégaine à tout va.

Il y a une dizaine de jours, les avocats de Nassimah Dindar indiquaient que leur cliente était convoquée au tribunal correctionnel pour une présomption de prise illégale d’intérêts à l’époque où elle présidait le SDIS.

La semaine dernière fut particulièrement intense avec d’abord une perquisition à la mairie de Bras  Panon suite à un signalement au titre d’un potentiel délit de favoritisme et de détournement de fonds publics.

Gilbert Annette était quant à lui entendu au tribunal de champ fleuri sur une affaire de harcèlement moral remontant à 10 ans.

Le 5 février, c’est Cyrille Hamilcaro qui est entendu par les gendarmes en tant que témoin dans  une enquête portant sur le détournement d’un fichier du personnel de la commune. Une enquête préliminaire avait été ouverte et une perquisition avait eu lieu à la mairie en octobre 2019, suite à des signalements consécutifs à un courrier adressé par l’ancien maire aux 2 500 agents communaux.

Nous apprenions en fin de semaine la convocation de Jean-Paul Virapoullé devant le tribunal correctionnel, le 3 avril prochain, pour s’expliquer sur l’affaire du terrain " Moutien Canabady " et des prises illégales d’intérêts et celle de Joé Bédier, conseiller municipal d’opposition à Saint-André, le 3 mars prochain, pour diffamation pour ses propos tenus dans le cadre de cette affaire.

- Tout va bien à La Région Réunion -

Si la justice semble bien décidée à remettre de l’ordre, et c’est tant mieux, force est de constater que certaines collectivités semblent voguer sereinement dans cette tempête judiciaire.

C’est le cas à la Région Réunion où on ne fait ni tsunami, ni vagues, ni même vaguelettes concernant les suspicions de procédures irrégulières liées aux marchés des établissements scolaires. Celq malgré l’initiative de l’institution régional de faire un signalement auprès du procureur. Ces faits ont donné lieu à une perquisition au sein de la Direction des bâtiments et de l’architecture de la Collectivité, le 14 novembre 2019.

Lire aussi : Conseil régional : perquisitions à la Direction des bâtiments et de l'architecture

Depuis, le travail semble avoir repris son cours comme si de rien n’était au sein de ce service. Aucun agent n’aurait été mis à pied à titre conservatoire le temps de l’enquête, selon nos informations. Contactés par Imaz Press Réunion pour faire le point sur cette affaire, ni le procureur, ni la Région Réunion n’ont donné suite à nos sollicitations.

A noter qu'outre cette enquête, plusieurs autres affaires concernent Didier Robert et la Collectivité qu’il dirige.

A commencer par des soupçons de détournement de fonds publics au sein du service de continuité territoriale. Des agents du service auraient en effet profité de leur position privilégiée pour empocher des sommes importantes liées au remboursement du billet d’avion, au détriment des bénéficiaires. Trois agents ont suspendus dans cette affaire et un signalement a été fait au procureur par la Région.

Là également la collectivité régionale ni le parquet n’ont donné suite à nos demandes d'interviews.

Pour aller plus loin dans les dossiers mettant concernant le président de Région et la collectivité régionale :

• Affaire des musées régionaux : Didier Robert a quitté la gendarmerie après sept heures d'audition
• Emplois au Cabinet de la Région : une procédure judiciaire est ouverte
• La déclaration d'intérêts de Didier Robert atterrit sur le bureau du procureur
• Enquête sur la NRL : une quinzaine de perquisitions menées, notamment à la Région et chez Didier Robert

 

   

7 Commentaire(s)

Joh, Posté
Magouille et poudre aux yeux, kom dab...
Balkany petit joueur ?, Posté
Peut on.dire que Balkany est un peiti joueur par rapport à certains ici à la Réunion qui s'engraissent royalement ?
Imposture, Posté
Comment peut inn" vider les caisses " des collectivités et se présenter aux municipales. C'est prendre les électeurs pour des bouffons ?
De plus en plus grave, Posté
De plus en plus grâce ce qui se passe a la Reunion. Des Balkany pei sont toujours libres alors qu'ils sont concernés plus plusieurs affaires judiciaires et pas des moindres ; soupçons de corruption, soupçons de recrutement familiaux, nombreux emplois ..., soupcons6de détournement d'argent, suspicions de procédure irrégulière....
Se poser des questions, Posté
C'est à se poser des questions. 5 affaires judiciaires et certains continuent à faire le kéké à la TV et se comportent en donneur de leçons oubliant leur incompétence, leur amateurisme, leur mauvaise gestion...
Harley Davidson, Posté
SOFÈR la point l'affaire SOFÈR la presse? OKILE lo SOFÈR? La sauvé pou fui quoi? Renseigne à vous la presse
By cocotte, Posté
Jusqu'à quand i sa cachette lo viré - tournè? Tout se sait tot ou tard IMAZ PRESS même ce qui se passe chez toi ! Moi mi peu déposé mon Rib si la continuité i veut rempli à li , hésite pas, ma besoin une lamborghini et bat karé dans l'hÃ'tel 7 étoile Dubai, USA......des Rib vides j'en ai tout plein, je peux faire déposer à la continuité